Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Legault et Trudeau sur la pandémie de COVID-19

    Legault et Trudeau sur la pandémie de COVID-19

    Les chefs des deux ordres de gouvernement tiennent chacun un point de presse en lien avec la pandémie de COVID-19.

    À Québec, le premier ministre François Legault fera le point en début d’après-midi. À sa dernière conférence de presse sur la COVID-19, jeudi dernier, M. Legault a averti que certaines mesures présentement en vigueur pour freiner la propagation du coronavirus devront être prolongées après le 28 octobre. Saura-t-on lesquelles aujourd’hui ? Réponse à 13 heures.

    À Ottawa, le premier ministre Justin Trudeau donne une conférence de presse à 11 h 30 avec la vice-première ministre et ministre des Finances, Chrystia Freeland, la ministre du Commerce international, Mary Ng, et les représentants de la santé publique fédérale. Les questions des journalistes risquent toutefois de dévier vers les menaces à peine voilées des libéraux d’hier de tenir des élections anticipées en réaction à une motion des conservateurs pour remettre l’affaire UNIS en avant.

  • Les consultations publiques sur le projet de loi 66

    Les consultations publiques sur le projet de loi 66

    La mise à l’examen du projet de loi 66 sur la relance économique commence aujourd’hui à l’Assemblée nationale. Une vingtaine de groupes doivent venir déposer un mémoire au cours des prochains jours.

    Hier, les partis d’opposition ont unanimement affirmé que l’environnement est le point faible du projet de loi. L’organisme Équiterre, qui prendra part aux consultations publiques, est du même avis.

    Le projet de loi 66 remplace le controversé projet de loi 61, abandonné par le gouvernement Legault cet été.

  • La lutte contre le crime organisé

    La lutte contre le crime organisé

    La vice-première ministre du Québec et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, tient un point de presse à 11 heures pour annoncer un plan de lutte contre le crime organisé. Les chefs des principaux corps de police de la province vont l’accompagner.

    Il sera aussi question de violence liée aux armes à feu. Pendant l’été, plusieurs événements violents impliquant des armes à feu sont survenus au Québec, à Montréal notamment. Le mois dernier, une fusillade dans le Vieux-Port de la métropole avait fait cinq blessés. Pas moins de 25 coups de feu avaient été tirés.

  • Hommage au professeur Samuel Paty

    Hommage au professeur Samuel Paty

    En France, une marche se tiendra en soirée (heure locale) pour rendre hommage à Samuel Paty, cet enseignant d’histoire-géographie sauvagement assassiné vendredi dernier. L’événement aura lieu à Conflans-Sainte-Honorine, la petite ville au nord de Paris où le professeur enseignait.

    Le gouvernement français a déclaré la guerre à la mouvance islamiste radicale, hier. Outre l’enquête de l’unité antiterroriste pour faire la lumière sur la mort de M. Paty, une trentaine d’opérations policières ont été lancées. Les autorités françaises ont promis « une guerre contre les ennemis de la République », comme l’a dit le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.