Quoi surveiller aujourd’hui?

  • L’arrêt Jordan pour Normandeau ?

    L’arrêt Jordan pour Normandeau ?

    Le procès de Nathalie Normandeau sera-t-il avorté pour cause de délais déraisonnables ? La Cour du Québec doit se prononcer aujourd’hui à son sujet.

    L’ancienne vice-première ministre au sein du gouvernement libéral de Jean Charest a demandé un arrêt des procédures judiciaires intentées contre elle en vertu de l’arrêt Jordan, en janvier dernier.

    L’arrestation de Mme Normandeau par l’Unité permanente anticorruption remonte à 2016. Elle est accusée d’abus de confiance et de fraude.

  • Les dépenses de Québec entre avril et juin

    Les dépenses de Québec entre avril et juin

    Le ministère des Finances publie aujourd’hui son rapport sur le solde budgétaire du Québec pour les mois d’avril à juin. Ce sera l’occasion de comparer la réalité avec le déficit de 14,9 milliards estimé pour l’année budgétaire 2020-2021.

    On peut d’ores et déjà penser que ce premier trimestre affichera un solde négatif important, étant donné la panoplie de mesures d’urgence qui a dû être déployée en réponse à la pandémie de COVID-19. Reste à savoir combien.

  • Aide de Québec aux municipalités

    Aide de Québec aux municipalités

    Le gouvernement du Québec procède à une annonce concernant toutes les municipalités de la province. Le ministre des Finances, Eric Girard, la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, et le ministre des Transports, François Bonnardel, donnent une conférence de presse à Montréal.

    La brochette d’élus présents à l’annonce laisse à penser que celle-ci sera importante. Le gouvernement Legault pourrait annoncer des fonds pour aider les municipalités à relancer leur économie, par exemple. Les transports collectifs pourraient aussi être à l’ordre du jour.

  • Grève mondiale pour le climat

    Grève mondiale pour le climat

    Le mouvement de grève de la jeunesse reprend du service partout dans le monde dans le cadre de la journée de grève mondiale pour le climat, à l’appel du mouvement écologiste Fridays for future, l’initiative lancée en 2018 par la Suédoise Greta Thunberg.

    Des manifestations doivent avoir lieu partout dans le monde. Reste à voir si les manifestants seront nombreux, dans le contexte de la pandémie et des restrictions concernant les rassemblements dans plusieurs régions de la planète.

    L’an dernier, une véritable marée humaine avait déferlé dans les rues de Montréal à l’occasion de la journée mondiale de grève pour le climat.