Quoi surveiller aujourd’hui?

  • La hausse des cas de COVID-19 au Québec

    La hausse des cas de COVID-19 au Québec

    La menace d’une deuxième vague de COVID-19 est bien réelle, en particulier si les Québécois ne sont pas plus prudents, selon le gouvernement Legault. La tendance des derniers jours, voire des dernières semaines, est effectivement à la hausse dans la province. Pas aussi marquée qu’au printemps, mais tout de même présente. Heureusement, le nombre de décès demeure bas.

    Québec a averti hier que les régions de la Capitale-Nationale et du Bas-Saint-Laurent, classées en zone jaune, sont en voie de passer en zone orange. Cela pourrait arriver plus tôt qu’on le pense.

    Le bilan quotidien de l’évolution de la pandémie, publié à 11 heures, permettra de voir si la courbe des infections continue de monter.

  • Le test d’Yves-François Blanchet

    Le test d’Yves-François Blanchet

    Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, a annoncé hier soir que sa conjointe était touchée par le coronavirus. Même s’il dit lui-même se sentir bien, il doit subir un test de dépistage aujourd’hui pour s’assurer qu’il n’est pas infecté.

    Au début de la semaine, le Bloc avait annoncé qu’une quarantaine de membres du parti s’étaient placés en isolement préventif. Un employé du bureau d’Yves-François Blanchet, qui a été déclaré positif à la COVID-19, était présent lors d’une réunion du caucus bloquiste la semaine dernière à Saint-Hyacinthe.

    Si l’un d’eux reçoit un résultat positif, on risque de le savoir.

  • L’inflation en août

    L’inflation en août

    Statistique Canada présente ce matin les données sur l’inflation au mois d’août. L’évolution de l’indice des prix à la consommation aide à faire la lumière sur l’incidence qu’a la pandémie de COVID-19 sur les ventes dans les différents secteurs de l’économie.

    Pour le mois de juillet, par exemple, l’agence fédérale avait remarqué une baisse de prix dans le secteur du transport aérien, une première en cinq ans. Les prix des services d’hébergement ont aussi plongé de façon marquée par rapport à l’année dernière, tout comme les prix de l’essence.

  • Le passage de l’ouragan « Sally » aux États-Unis

    Le passage de l’ouragan « Sally » aux États-Unis

    L’heure est à la constatation des dégâts dans le sud des États-Unis, après le passage de l’ouragan Sally au cours de la nuit.

    Les États de l’Alabama, du Mississippi et de la Louisiane étaient les plus susceptibles d’être touchés par des inondations potentiellement mortelles, selon les prévisions du Centre national des ouragans, mardi soir.

    Avec des vents soufflant jusqu’à 130 km/h, Sally était classé catégorie 1 sur l’échelle de Saffir-Simpson, qui en compte 5, avant son arrivée sur la terre ferme.

    [Mise à jour: L’ouragan «Sally» frappe l’ouest de la Floride et le sud de l’Alabama]