Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Legault en Mauricie, Arruda en Outaouais

    Legault en Mauricie, Arruda en Outaouais

    François Legault sera en Mauricie aujourd’hui, prochaine étape de sa tournée du Québec.

    Après un détour à Trois-Rivières, où il rencontrera les responsables régionaux du système de santé, le premier ministre s’adressera aux journalistes depuis Yamachiche aux alentours de 15 h 15. François Legault devrait alors de nouveau chanter les louanges de son plan de relance post-COVID-19 (le défunt projet de loi 61), comme il l’a fait à Alma et à Saint-Jérôme cette semaine.

    Le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, sera quant à lui à Gatineau pour discuter de la lutte contre la pandémie dans cette région aux frontières de l’Ontario. Une conférence de presse est prévue à 14 h 30.

  • La Cour suprême et la discrimination génétique

    La Cour suprême et la discrimination génétique

    Ottawa avait-il le droit, comme il l’a fait en 2017, d’interdire la discrimination génétique ? La Cour suprême du Canada tranchera la question aujourd’hui.

    Le texte interdit à quiconque d’imposer le passage d’un test génétique avant de fournir un service — un contrat d’assurance, par exemple. Au cœur du débat juridique : une question de partage des compétences entre le fédéral (qui peut légiférer en matière criminelle) et les provinces (qui peuvent adopter des lois en matière de finances et d’assurances).

    En décembre 2018, la Cour d’appel du Québec avait donné raison à l’argumentaire des provinces, sans toutefois suspendre la loi.

  • Le chômage et l’emploi au Canada en juin

    Le chômage et l’emploi au Canada en juin

    Le marché de l’emploi canadien a-t-il connu un aussi bon mois de juin que celui des États-Unis ? On aura la réponse ce matin à 8 h 30, quand Statistique Canada dévoilera les plus récents chiffres sur le chômage.

    Jeudi dernier, on apprenait que l’économie américaine avait créé 4,8 millions d’emplois en juin, un record, faisant passer le taux de chômage à 11,1 % (il était de 13,3 % en mai).

    On se souviendra que le taux de chômage était de 13,7 % au Québec et au Canada en mai dernier, alors que le déconfinement s’amorçait.

  • La planète déchirée entre prudence et déconfinement

    La planète déchirée entre prudence et déconfinement

    Bien que le monde ait maintenant franchi le cap de 12 millions de cas de COVID-19, les messages parfois contradictoires se multiplient à travers la planète.

    D’un côté, la marche vers le retour à la normale se poursuit. C’est le cas par exemple du Royaume-Uni, qui lève aujourd’hui la quarantaine imposée aux visiteurs originaires de plusieurs pays, dont la France, l’Allemagne et l’Italie.

    De l’autre, on continue de limiter l’accès aux lieux publics. C’est notamment le cas au Japon, qui fermera ce matin — et pendant deux mois — les sentiers menant au sommet du mont Fuji. Véritable symbole national nippon, le volcan attire chaque année des dizaines de milliers de touristes.