Des bilans hebdomadaires

Il y a eu plus de 2 482 000 tests administrés au Canada depuis le début de la pandémie.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Il y a eu plus de 2 482 000 tests administrés au Canada depuis le début de la pandémie.

Le gouvernement du Québec va mettre fin à la publication de bilans quotidiens sur l’évolution de la pandémie de la COVID-19 à compter de vendredi.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a annoncé qu’il n’offrira plus qu’une seule mise à jour des données par semaine, le jeudi. Cette première publication hebdomadaire aura lieu le 2 juillet.

Depuis le début de la pandémie, Québec publiait de nouvelles données sur les cas de contamination, les hospitalisations et les décès chaque jour.

Le bilan de la pandémie de COVID-19 s’est alourdi mercredi de 17 décès au Québec, dont 6 sont survenus avant le 16 juin, pour un total de 5441 personnes décédées, a-t-on annoncé.

On recensait 54 937 cas confirmés dans la province, soit 53 de plus que la veille.

Le nombre de patients hospitalisés était en baisse de 15, pour s’établir à 500, tandis qu’on retrouvait 52 personnes aux soins intensifs, soit 4 de moins que mardi.

Il y a eu plus de 2 482 000 tests administrés au Canada depuis le début de la pandémie. On fait passer en moyenne 36 000 tests par jour. La maladie a été détectée par seulement 1 % de ces tests.

Jusqu’à maintenant, on a recensé 102 180 cas confirmés ou probables dans l’ensemble du pays. La COVID-19 a provoqué la mort de 8483 Canadiens.

Distribution des cas au pays, selon les plus récents bilans provinciaux et territoriaux : 54 937 cas au Québec, dont 5441 décès ; 34 016 cas en Ontario, dont 2631 décès ; 7781 cas en Alberta, dont 153 décès ; 2835 cas en Colombie-Britannique, dont 170 décès ; 1061 cas en Nouvelle-Écosse, dont 63 décès ; 753 cas en Saskatchewan, dont 13 décès ; 315 cas au Manitoba, dont 7 décès ; 261 cas à Terre-Neuve-et-Labrador, dont 3 décès ; 165 cas au Nouveau-Brunswick, dont 2 décès ; 27 cas à l’Île-du-Prince-Édouard, tous guéris ; 11 cas au Yukon, tous guéris ; 5 cas dans les Territoires-du-Nord-Ouest, tous guéris ; aucun cas au Nunavut.

À ces bilans provinciaux et territoriaux s’ajoutent les 13 cas, tous guéris, parmi les passagers rapatriés du navire de croisière Grand Princess le 10 mars.

À voir en vidéo