«Fake news» en temps de pandémie

Illustration: iStock

Ce texte fait partie du cahier spécial Le petit D

Fausse nouvelle no 1 :

De l’ail, des bananes et de l’eau salée contre le coronavirus

 

Les vitamines contenues dans les bananes stimuleraient le système immunitaire et préviendraient l’infection au coronavirus, selon une vidéo répandue sur Internet. En vérité, il s’agit d’un reportage vidéo diffusé en janvier sur la recherche d’un vaccin contre le coronavirus, mais on l’a truqué pour y ajouter des images de bananes et suggérer les « pouvoirs » de ce fruit.

On a aussi vu une théorie sur Internet vantant les bienfaits de se gargariser avec de l’eau salée ou, encore, de manger de l’ail pour éloigner le coronavirus. Dans sa liste de fausses nouvelles, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) souligne que, même si l’ail est un aliment santé, il ne prévient pas la maladie. Par contre, à cause de l’odeur, manger de l’ail pourrait éloigner les gens que tu croises dans la rue à plus de 2 mètres…

La vérité ? Pour l’instant, aucun remède ne peut éliminer le coronavirus. Il faudra attendre la production d’un vaccin pour l’éradiquer.

Fausse nouvelle no 2 :

Le virus se répand grâce à la technologie 5G

 

Cette fausse nouvelle circule aussi beaucoup sur Internet : la technologie 5G propagerait le coronavirus. Cette nouvelle technologie, qui n’est pas encore disponible au Canada, sert à transmettre les données des téléphones cellulaires. Malheureusement, plusieurs personnes croient à cette théorie et vont jusqu’à brûler des tours de réseaux cellulaires où sera installée cette technologie.

La vérité ? Non, le virus ne voyage pas à travers les ondes cellulaires. Il se propage surtout par le contact entre humains ou en touchant une surface contaminée par le virus.

Fausse nouvelle no 3 :

Bain chaud, bronzage et sauna contre le virus

 

Au Royaume-Uni, une entreprise qui vend des saunas a peut-être voulu gagner de l’argent ? Elle laisse entendre sur son site Web que la chaleur du sauna s’attaque au virus.

La vérité ? Oui, c’est vrai, les hautes températures peuvent tuer les microbes sur des surfaces. Mais prendre un bain chaud, se faire bronzer ou profiter d’une séance de sauna n’élimine pas le virus de la COVID-19 de ton corps. Celui-ci se loge à l’intérieur, plus particulièrement dans les cellules des poumons. Comme un thermostat, le corps humain régule sa température interne autour de 36,5 °C. Peu importe la température de ton bain, par exemple, ton organisme s’adapte pour garder une température constante.

Fausse nouvelle no 4 :

Le virus a été créé dans un laboratoire

 

Cette « infox » sur ce virus qui aurait été créé de toutes pièces en laboratoire continue de circuler sur Internet. Même le président Donald Trump a propagé cette fausse nouvelle.

La vérité ? Les scientifiques à travers le monde sont unanimes : le virus n’a pas été créé en laboratoire. Comme des détectives, les chercheurs ont examiné le coronavirus et n’ont détecté aucune manipulation génétique par l’humain. Si l’on avait modifié le virus en laboratoire, les scientifiques auraient été capables de découvrir des preuves des malfaiteurs dans le matériel génétique.