Quoi retenir de la (longue) fin de semaine?

  • Réouverture de certains commerces à Montréal le 25 mai

    Réouverture de certains commerces à Montréal le 25 mai

    Tout porte à croire que certains commerces pourront rouvrir comme prévu le 25 mai dans la grande région de Montréal. François Legault a annoncé lundi que son gouvernement avait reçu le feu vert de la santé publique pour permettre aux commerces avec une devanture extérieure de reprendre leurs activités. Les services de garde de la région pourront également rouvrir le 1er juin, mais avec moins de places disponibles pour respecter les mesures de distanciation physique.

    En ce qui a trait au bilan, le Québec déplore désormais un total de 3596 décès dus à la COVID-19. Le total des cas confirmés a augmenté à 43 627, dont plus de 12 000 sont guéris. Près de 700 employés du milieu de la santé sont retournés au travail, a aussi annoncé M. Legault.

  • Les éclosions à Laval sont maîtrisées, dit Lionel Carmant

    Les éclosions à Laval sont maîtrisées, dit Lionel Carmant

    Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, était de passage à Laval dimanche pour tenter de rassurer la population au sujet de la situation sanitaire. « Les éclosions dans la région de Laval ont été contrôlées. Malgré le fort taux de positivité et le fort taux de décès, qui se compare à [celui de] la région de Montréal, on est quand même dans une situation sous contrôle », a-t-il déclaré en point de presse.

    Laval, la troisième ville du Québec en population, est l’une des plus touchées par la pandémie après Montréal. Son nombre total de cas confirmés s’élève à 4596, soit 1038 cas pour 100 000 habitants. On y compte aussi 448 décès au total.

  • Traquer la COVID-19 à l’aide d’une application ?

    Traquer la COVID-19 à l’aide d’une application ?

    Nous vous en avions parlé dimanche et cela s’est concrétisé lundi : l’Institut québécois d’intelligence artificielle (MILA) a dévoilé une application de traçage de la COVID-19 qui prétend pouvoir limiter sa propagation. Intégrée aux téléphones intelligents, l’application permettra de recueillir et de colliger en réseau des informations, ce qui, dit-on, permettrait de calculer les risques d’être infecté par le virus.

    Quid de la protection de la vie privée ? Selon MILA, l’application ne communiquera jamais le lieu précis de chaque rencontre, son moment, et l’identité des personnes présentes au serveur central. La communication entre chaque téléphone et le serveur se ferait par l’entremise de réseaux cryptés. L’Institut est en discussion avec Ottawa et plusieurs gouvernements provinciaux et territoriaux en vue d’autoriser son utilisation dans les prochaines semaines. Si l’application obtient le feu vert de Québec, son utilisation se fera sur une base volontaire.

  • Des grands nous quittent

    Des grands nous quittent

    Nous avons appris la mort de monuments du cinéma québécois et français cette fin de semaine.

    D’abord, l’actrice Monique Mercure, la première Québécoise à avoir obtenu le prix d’interprétation féminine à Cannes, s’est éteinte à l’âge de 89 ans. Son agence a confirmé la nouvelle dimanche, sans préciser les circonstances de son décès. La comédienne a été active tant au grand qu’au petit écran, en plus de jouer au théâtre. Elle a dirigé l’École nationale de théâtre, à Montréal, durant les années 1990. En 1977, le Festival de Cannes l’avait récompensée pour son rôle de Rose-Aimée dans J.A. Martin photographe, de Jean Beaudin.

    Par ailleurs, la comédienne Michelle Rossignol est décédée lundi à l’âge de 80 ans. Elle combattait un cancer depuis plusieurs années. L’actrice a connu une brillante carrière au cinéma, à la télévision et au théâtre. Michelle Rossignol a également formé de nombreux acteurs à l’École nationale de théâtre durant les années 1970 et a redonné ses lettres de noblesse au Théâtre d’Aujourd’hui, qu’elle a dirigé durant dix ans.

    Enfin, l’acteur français Michel Piccoli nous a quittés le 12 mai dernier à l’âge de 94 ans, a annoncé sa famille lundi matin. Cette grande figure du cinéma français était célèbre pour ses rôles dans Le mépris, de Jean-Luc Godard, Les choses de la vie, de Claude Sautet, ou plus récemment Habemus papam, de Nanni Moretti, qui lui a offert son dernier grand rôle à l’écran.