Isolement | Journal de route en temps de pandémie (10)

De Québec, le photographe Renaud Philippe a pris la route vers l'ouest. Dans les dernières semaines, «Isolement | Journal de route en temps de pandémie» a témoigné pour Le Devoir de la réalité d'un pays forcé de se mettre sur pause. Denière étape: Vancouver.

1 Les autos ont déserté les routes de Vancouver Renaud Philippe Le Devoir
2 Aujourd'hui: Vancouver
3 Les gens s'évitent en marchant. On rase les murs, on change de trottoir... Que va-t-il rester de tout ça? Renaud Philippe Le Devoir
4 Un autre hôtel, un autre préposé isolé derrière sa bâche de plastique Renaud Philippe Le Devoir
5 Un homme masqué devant une boutique aux vitrines placardées Renaud Philippe Le Devoir
6 Messages de remerciements pour les travailleurs des services essentiels dans la vitrine d'un restaurant Renaud Philippe Le Devoir
7 Scène urbaine à Vancouver Renaud Philippe Le Devoir
8 D'un bout à l'autre du Canada, les aires de jeu pour enfants sont interdites d'accès. Renaud Philippe Le Devoir
9 Dans les rues de Vancouver, un grand nombre de personnes portent un masque, même pour admirer les cerisiers en fleurs. Renaud Philippe Le Devoir
10 Les pétales des fleurs de cerisiers ne sont pas piétinés cette année... Renaud Philippe Le Devoir
11 À 19h chaque soir, les Vancouverois remercient aux fenêtres ou aux balcons les travailleurs de la santé. Dans une rue résidentielle, une femme ajoute les sons de son violon à ces applaudissements. Renaud Philippe Le Devoir
12 File d'attente au magasin Costco de Vancouver Renaud Philippe Le Devoir
13 Aéroport de Vancouver. «Parfois, les motifs au sol m'échappent... ou le tapis n'est pas la meilleure surface pour le papier collant.» Renaud Philippe Le Devoir