Grand format Les photos de la semaine du 5 avril

1 Vancouver (Canada), le 7 avril 2020 | Une travailleuse de la santé salue les passants qui applaudissent le personnel de l’hôpital St. Paul’s à Vancouver. La Colombie-Britannique, une des premières provinces canadiennes à avoir enregistré des cas de COVID-19 sur son territoire, comptait vendredi 1410 cas confirmés de coronavirus et un total de 55 morts. Darryl Dyck La Presse canadienne
2 Turin (Italie), le 7 avril 2020 | Qui aurait cru qu’un masque de plongée, conçu essentiellement pour les grands amateurs de «snorkeling», pourrait finalement sauver des vies pendant la pandémie de coronavirus? Les masques de la marque Décathlon sont maintenant utilisés dans plusieurs hôpitaux en Italie et en France, tantôt pour protéger le personnel soignant, tantôt pour aider des patients à mieux respirer, grâce à une modification de l’objet. Une idée née en Italie, pour pallier la pénurie de respirateurs dans les hôpitaux lombards. Marco Bertorello Agence France-Presse
3 Montréal, le 9 avril 2020 | Les files d’attente devant les magasins d’alimentation générale sont devenues coutumières depuis le renforcement des mesures sanitaires pour se protéger de la COVID-19. L’image en aurait pourtant choqué plus d’un il y a à peine un mois. Pandémie oblige, nombre de magasins limitent désormais le nombre de clients dans leur magasin. À l’intérieur, les clients doivent très souvent se laver les mains à l’entrée et respecter un deux mètres de distance entre eux.  Valérian Mazataud Le Devoir
4 Wuhan (Chine), le 8 avril 2020 | Le personnel médical de la province du Jilin, au nord-est de la Chine, étreint celui de la ville de Wuhan lors d’une cérémonie soulignant la réouverture de l’aéroport de Tianhe. Mercredi marquait la levée de deux mois et demi de confinement à Wuhan, berceau de la pandémie du coronavirus. À minuit tapant, la quarantaine imposée à environ 11 millions de personnes depuis le 23 janvier, a pris fin pour la plus grande joie de la population. Hector Retamal Agence France-Presse
5 Téhéran (Iran), le 5 avril 2020 | Dans une mosquée de Téhéran, des femmes iraniennes s’affairent à fabriquer des masques, des blouses et d’autres articles nécessaires au personnel soignant pour se protéger contre la COVID-19. Fortement touché par la pandémie, le pays a enregistré une baisse du nombre de nouveaux cas depuis le début de la semaine. Une nouvelle bien accueillie par les autorités qui ont même annoncé une reprise progressive de certaines activités économiques à partir du 11 avril.  Atta Kenare Agence France-Presse
6 Manille (Philippines), le 5 avril 2020 | Convoités à travers le monde, les masques et les visières sont devenus des objets rares, poussant certains à user d’ingéniosité pour se protéger contre le coronavirus. À Manille, un habitant s’est fabriqué un masque recouvrant tout son visage à l’aide d’un réservoir d’eau en plastique. Un moyen pour lui de pouvoir au moins se promener dans son quartier en se sentant plus en sécurité. Les mesures de confinement décrétées par le gouvernement, qui concernent notamment les 12 millions d’habitants de Manille, ont entraîné la fermeture de la plupart des entreprises et l’arrêt de presque toutes les activités sociales, religieuses et commerciales. Ted Aljibe Agence France-Presse
7 Quetta (Pakistan), le 6 avril 2020 | Une cinquantaine de médecins et infirmiers, qui manifestaient contre le manque de matériel de protection contre le nouveau coronavirus, ont été arrêtés lundi, à Quetta, dans le sud-ouest du pays. Retenus plusieurs heures en détention, ils ont ensuite été relâchés à la demande du gouvernement. Les inquiétudes montent au sein du corps médical vu que plus d’une dizaine de soignants ont déjà été infectés par la COVID-19.  Banaras Khan Agence France-Presse
8 Srinagar (Inde), le 7 avril 2020 | Difficile de maintenir une distanciation sociale de deux mètres dans un pays d’un milliard trois cents millions de personnes sans un peu d’organisation et de discipline. Dans plusieurs villes, dont Srinagar — principale ville de la partie du Cachemire administrée par l’Inde — des cercles espacés entre eux de deux mètres ont été tracés à la craie pour aider les habitants. Mardi, ils attendaient ainsi en ligne pour recevoir des produits alimentaires de base distribués par le personnel paramilitaire à ceux qui sont dans le besoin. Tauseef Mustafa Agence France-Presse
9 Londres (Royaume-Uni), le 6 avril 2020 | Le Royaume-Uni a retenu son souffle cette semaine pour son premier ministre, Boris Johnson. Après avoir contracté la COVID-19, le politicien de 55 ans a été admis lundi aux soins intensifs de l’hôpital St Thomas, au cœur de la capitale, visiblement en proie à des complications de santé. Depuis, son état s’est amélioré. Jeudi, il a quitté les soins intensifs, mais demeure toujours traité au centre hospitalier londonien. Johnson a été placé «sous surveillance étroite pendant la phase initiale de sa guérison», a fait savoir son porte-parole à la presse. Victoria Jones Associated Press
10 Milwaukee (États-Unis), le 7 avril 2020 | Faisant fi des critiques et de la pandémie qui poursuit sa propagation rapide aux États-Unis, le Wisconsin a appelé ses électeurs aux urnes mardi. En témoigne cette file d’électeurs sur le terrain d’une école secondaire de Milwaukee. Les citoyens de cet État du Midwest américain devaient se prononcer sur des scrutins locaux et pour la primaire démocrate. Depuis, le sénateur indépendant Bernie Sanders a jeté l'éponge.  Scott Olson / Getty Images / Agence France-Presse