Isolement | Journal de route en temps de pandémie (5)

De Québec, le photographe Renaud Philippe a pris la route vers l'ouest. Dans les prochaines semaines, «Isolement | Journal de route en temps de pandémie» témoignera pour Le Devoir de la réalité d'un pays forcé de se mettre sur pause. Aujourd'hui, Winnipeg.

1 Entre Thunder Bay et Winnipeg Renaud Philippe Le Devoir
2 Aujourd'hui: Winnipeg
3 Des policiers interrogent et informent les automobilistes qui passent de l'Ontario au Manitoba. Renaud Philippe Le Devoir
4 «Good will social distancing club» Renaud Philippe Le Devoir
5 Nouvelle ville, mêmes messages de respecter les consignes de la santé publique et d'encouragement envers les travailleurs des services essentiels. Renaud Philippe Le Devoir
6 Les autobus de Winnipeg prônent la distanciation sociale. Renaud Philippe Le Devoir
7 Les trains aussi semblent isolés. Renaud Philippe Le Devoir
8 Des immeubles du centre-ville de Winnipeg Renaud Philippe Le Devoir
9 Abu, un employé de la Ville de Winnipeg, se protège «au cas où». Renaud Philippe Le Devoir
10 Les églises ont fermé leurs portes. Les communautés religieuses doivent annuler les offices. Renaud Philippe Le Devoir
11 Gens isolés à la fenêtre Renaud Philippe Le Devoir
12 Éternuer ou tousser dans le coude, laver ses mains... «God can't do it for you.» Renaud Philippe Le Devoir
13 Le centre-ville de Winnipeg est désertique, vide, silencieux et, comme les autres villes traversées, un peu angoissant. Renaud Philippe Le Devoir