L’Ontario s’attend à 1600 morts d’ici la fin du mois d’avril

Le Dr Peter Donnelly, chef de la santé publique de l’Ontario, a présenté vendredi aux médias les projections de la province.
Photo: Frank Gunn La Presse canadienne Le Dr Peter Donnelly, chef de la santé publique de l’Ontario, a présenté vendredi aux médias les projections de la province.

L’Ontario s’attend à 1600 morts d’ici la fin du mois d’avril. La province a révélé vendredi ses projections, dont les plus pessimistes, sur l’évolution de l’épidémie de coronavirus.

Les autorités de la santé publique en Ontario disent qu’entre 3000 et 15 000 personnes dans la province pourraient mourir même avec les mesures en place. Sans mesures robustes, ce chiffre pourrait gonfler à 100 000 décès.

Mais les administrateurs de la santé publique du Canada mettent en garde contre ces projections.

Dre Theresa Tam dit que même si ces chiffres semblent « très élevés », ils ne se basent pas sur des données réelles. Ce ne sont que des projections, dit-elle.

Son adjoint, Dr Howard Njoo, a souligné le « bon travail » de l’Ontario. Seul bémol : ces projections se basent sur des données d’il y a deux, trois, voire quatre semaines, a-t-il souligné.

D’autres détails suivront