Chiens et chats sont présents dans la moitié des ménages québécois

Depuis 20 ans, le pourcentage de foyers québécois hébergeant au moins un chat ou un chien est passé de 42,6% à 49%.
Photo: iStock Depuis 20 ans, le pourcentage de foyers québécois hébergeant au moins un chat ou un chien est passé de 42,6% à 49%.

Le Québec compte maintenant plus de trois millions de chats et de chiens et ces animaux domestiques sont présents dans la moitié des ménages, selon un sondage Léger publié mardi.

La proportion de ménages québécois possédant au minimum un chien à la maison est de 28 % ; elle est de 31 % pour les chats. Néanmoins, selon l’Institut canadien de la santé animale, en 2018 au Canada, 41 % des foyers détenaient au moins un chien et 38 % au moins un chat, des proportions largement supérieures à celles observées au Québec.

Le sondage commandé par l’Association des médecins vétérinaires du Québec estime la population canine à environ 1,247 million. La population féline dans les foyers québécois est évaluée à environ 1,832 million.

L’enquête révèle aussi que c’est dans le groupe d’âge 18-34 ans que les chiens sont les plus populaires avec un taux de possession de 36 % suivi du groupe des 35-54 ans avec 33 %. En contrepartie, seulement 18 % des gens âgés de plus de 55 ans possèdent un chien.

Les 18-34 ans demeurent les plus susceptibles d’avoir un chat, à 42 %, suivi des 35-54 ans à 37 %. Comme pour les chiens, c’est chez les 55 ans et plus que les chats sont les moins présents avec 19 % des foyers.

Depuis 20 ans, le pourcentage de foyers québécois hébergeant au moins un chat ou un chien est passé de 42,6 % à 49 %.

Le sondage a été réalisé du 10 au 14 janvier auprès de 1003 Québécois adultes et pouvant s’exprimer en français ou en anglais. Pour l’ensemble des répondants, la marge d’erreur maximale est de plus ou moins 3,4 %, 19 fois sur 20.