Pas de trains de banlieue entre Candiac et Montréal, mardi matin

Le service de train de VIA Rail entre Montréal et Toronto et entre Ottawa et Toronto a encore été interrompu dans les deux directions, lundi.
Photo: François Pesant Archives Le Devoir Le service de train de VIA Rail entre Montréal et Toronto et entre Ottawa et Toronto a encore été interrompu dans les deux directions, lundi.

Pour une deuxième journée, il n’y aura pas de circulation des trains de banlieue de la ligne exo 4 entre Candiac et le centre-ville de Montréal à l’heure de pointe matinale, mardi.

Le transporteur public annonce l’annulation de huit départs vers Montréal prévus entre 5 h 55 et 10 h 30. Aucune décision n’a jusqu’ici été annoncée pour le train qui doit quitter Candiac à 13 h 20, de même que pour les trains devant quitter Montréal en direction de Candiac.

Les départs ont été annulés en raison de la présence d’un objet sur la voie. Lundi, le transporteur public exo a expliqué l’annulation de tous les départs par la présence de manifestants aux abords de la voie ferrée qui est la propriété du Canadien Pacifique (CP).

Depuis la semaine dernière, des services de trains de passagers et de marchandises au Canada sont perturbés par des opposants autochtones au projet de gazoduc Coastal GasLink, en Colombie-Britannique.

D’ailleurs, le service de train de VIA Rail entre Montréal et Toronto et entre Ottawa et Toronto a encore été interrompu dans les deux directions, lundi, en raison de la présence de manifestants qui bloquaient depuis quelques jours la voie ferrée à Belleville, en Ontario. Trente-quatre liaisons prévues lundi ont été annulées et 19 autres qui devaient être assurées mardi avaient déjà été annulées avant l’aube.

La perturbation du service de trains de banlieue touche chaque jour des milliers d’usagers de quatre gares de la Montérégie : Candiac, Delson, Saint-Constant et Sainte-Catherine, de même que ceux des gares LaSalle et Du Canal, à Montréal. Les usagers des gares Montréal-Ouest et Vendôme peuvent se rendre à la gare Lucien-L’Allier, au centre-ville, en utilisant d’autres lignes d’exo qui passent par ces deux gares.

Lundi, une trentaine d’autobus ont été déployés à partir des gares Candiac, Delson, Saint-Constant et Sainte-Catherine afin de transporter les clients au terminus Mansfield, au centre-ville de Montréal. Un service alternatif par autobus est de nouveau prévu mardi.

La ligne exo 4 traverse le fleuve Saint-Laurent en utilisant le pont ferroviaire situé tout juste en amont du pont Honoré-Mercier.