Tempête de neige sur le Québec: ce qu'il faut savoir

Longue fin de semaine en perspective pour les élèves puisque de nombreuses écoles ont choisi de fermer leurs portes aujourd'hui.
Photo: Marie-France Coallier Le Devoir Longue fin de semaine en perspective pour les élèves puisque de nombreuses écoles ont choisi de fermer leurs portes aujourd'hui.

Veuillez noter que ce texte sera mis à jour au cours de la journée.

Tout le Québec, à l’exception de l’Abitibi-Témiscamingue, est balayé par une forte tempête de neige qui doit laisser, en tout, de 25 à 45 centimètres de neige d’ici vendredi soir, selon les secteurs.

La tempête hivernale ayant débuté jeudi doit amener un total de 30 à 50 centimètres de neige dans les secteurs de l’île de Montréal, de Laval et de Longueuil, selon Environnement Canada. Des chutes de neige de la même envergure sont attendues notamment dans Charlevoix, à Drummondville, Nicolet, Bécancour, un peu partout en Estrie et en Mauricie.

De plus, de forts vents du secteur nord-est souffleront en rafales jusqu’à 60 kilomètres à l’heure, causant de la poudrerie. 

Les écoles sont-elles fermées? Longue fin de semaine en perspective pour les élèves: la Commission scolaire de Montréal (CSDM) a indiqué jeudi que « tout sera fermé pour le personnel et les élèves ». Les cours en formation professionnelle et à l’éducation des adultes sont aussi annulés. Il en est de même à la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys et à la Commission scolaire de Laval. C’est également le cas à la Commission scolaire Marie-Victorin et à la Commission scolaire de Sorel-Tracy, en Montérégie.

La Commission scolaire des Appalaches a indiqué que ses écoles primaires et secondaires ainsi que ses centres de formation professionnelle et des adultes seraient fermés.

À la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke, tous les services sont fermés, incluant les services de garde. Il en est de même à la Commission scolaire des Sommets, à Magog, et à la Commission scolaire du Val-des-Cerfs, à Granby.

À Québec, la Commission scolaire de la Capitale et la Commission scolaire des Découvreurs suspendent leurs activités pour la journée.

À Trois-Rivières, la Commission scolaire du Chemin-du-Roy suspend les cours dans ses écoles, mais signale à son personnel qu’il doit se présenter au travail.
Photo: Marie-France Coallier Le Devoir

Quel est l’état des routes? Les routes 20 et 132 sont fermées entre Québec et Montmagny en raison d’une chaussée glacée et d’une visibilité de passable à nulle. L’ensemble des traverses à partir de Québec en allant vers l’est ont été interrompues.

Toutes les routes des régions qui longent le fleuve Saint-Laurent et la rivière des Outaouais, ainsi que celles de l’intérieur des terres jusqu’en Estrie au sud et jusqu’au Saguenay au nord sont de partiellement dégagées à enneigées avec des plaques de glace par endroit et des lames de neige causées par la poudrerie. La visibilité y est aussi réduite.

La compagnie d’autocars Orléans Express a annulé tous ses départs. De nombreux vols sont aussi annulés ou retardés aux aéroports de Montréal, Québec, Ottawa et Toronto. Il est essentiel de vérifier auprès des compagnies aériennes avant de se présenter à l’aéroport.

Le train, ce mode de transport qui est habituellement fiable en cas de tempête, est lui aussi perturbé, mais uniquement sur la liaison Montréal-Toronto, et ce, non pas en raison de la neige, mais bien d’une manifestation près de Belleville, en Ontario.