Déraillement d’un train du CP en Saskatchewan

Environ 19 wagons d’un train du CP avaient déraillé dans la même zone en décembre, provoquant un important incendie et une fuite de 1,5 million de litres de pétrole.
Photo: Liam Richards Archives La Presse canadienne Environ 19 wagons d’un train du CP avaient déraillé dans la même zone en décembre, provoquant un important incendie et une fuite de 1,5 million de litres de pétrole.

Près d’une centaine de résidents d’une communauté rurale de la Saskatchewan ont été évacués, jeudi, après le déraillement d’un train de marchandises qui a ensuite pris feu.

On ignore pour l’instant si le déraillement a fait des blessés.

Le convoi du Canadien Pacifique a déraillé vers 6 h 15 près du secteur de Guernsey, à environ 115 kilomètres au sud-est de Saskatoon, a indiqué la société ferroviaire.

Jack Gibney, préfet de la municipalité rurale d’Usborne, dont fait partie Guernsey, a précisé qu’environ 85 résidents de la petite communauté ont dû être évacués.

La Gendarmerie royale du Canada à Humboldt, juste au nord du déraillement, a indiqué qu’un tronçon de la route 16, qui fait partie de la Transcanadienne, avait été fermé dans les deux directions.

Le Bureau de la sécurité des transports a dépêché une équipe d’enquêteurs sur les lieux du déraillement.

Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, a écrit sur Twitter jeudi matin qu’il avait été « saisi de l’incident ferroviaire » en Saskatchewan. « Nous rassemblons les faits et je les suis de très près. »

Une vingtaine de wagons d’un convoi du Canadien Pacifique avaient déraillé dans le même secteur en décembre, provoquant un important incendie et le déversement de 1,5 million de litres de pétrole.