Quoi surveiller aujourd’hui?

  • PSPP se lance officiellement dans la course à la direction du PQ

    PSPP se lance officiellement dans la course à la direction du PQ

    L’avocat et auteur du rapport « Osez repenser le PQ », Paul St-Pierre Plamondon, se lancera officiellement ce soir dans la course à la direction du Parti québécois. Il rejoindra ainsi le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, ainsi que le professeur et historien Frédéric Bastien.

    Selon des sources bien informées, le thème principal de la campagne de M. St-Pierre Plamondon sera celui du rassemblement. L’aspirant-chef a écrit ces derniers jours qu’il comptait additionner les « deux forces vives » que sont la social-démocratie et le nationalisme afin de permettre au parti « d’atteindre son objectif ».

    L’identité du successeur de Jean-François Lisée sera connue le 19 juin.

  • Trump présente son «plan de paix» pour le Moyen-Orient

    Trump présente son «plan de paix» pour le Moyen-Orient

    Ce midi, le président américain, Donald Trump, et le premier ministre israélien, Benjamin Nétanyahou, dévoileront un « plan de paix » visant à mettre un terme au conflit israélo-palestinien. Selon les rumeurs, le projet américain comprendrait l’annexion par Israël de la vallée du Jourdain et des colonies en Territoires palestiniens.

    L’initiative a déjà été décriée. Le premier ministre palestinien, Mohammad Shtayyeh, a demandé à la communauté internationale de boycotter le projet, qu’il considère comme contraire au droit international. « Ce n’est pas un plan de paix pour le Moyen-Orient », a-t-il lancé, mais plutôt une stratégie pour protéger « Trump de la destitution » et « Nétanyahou de la prison ».

  • Londres choisit son fournisseur de technologie 5G

    Londres choisit son fournisseur de technologie 5G

    Le Royaume-Uni doit annoncer aujourd’hui si le géant chinois Huawei participera à son réseau cellulaire 5G.

    Selon les médias britanniques, Londres permettrait à l’entreprise de participer de manière très limitée au déploiement de la technologie, au risque de froisser les États-Unis de Donald Trump.

    Washington exige depuis plusieurs mois que ses alliés — en particulier le Royaume-Uni — excluent Huawei de leurs réseaux 5G, invoquant les liens étroits de l’entreprise avec Pékin et des risques d’espionnage, ce que le groupe chinois a toujours démenti.

    Le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, ne s’est d’ailleurs pas gêné pour lancer un avertissement à Londres hier, qualifiant la décision de « capitale » sur Twitter.

    [Mise à jour: Londres restreint l’accès de certains équipementiers, mais pas d’exclusion]

  • Les finalistes aux prochains prix Juno

    Les finalistes aux prochains prix Juno

    Combien y aura-t-il de Québécois parmi les élus du grand gala de l’industrie musicale canadienne ? C’est cet avant-midi que l’on devrait connaître une partie de la réponse, alors qu’on dévoilera le nom des finalistes de la 49e cérémonie des prix Juno.

    La récolte québécoise n’avait pas été faste l’an dernier. Hubert Lenoir, qui était en lice dans trois catégories, était reparti bredouille. The Wake, de Vovoid, avait reçu le Juno pour l’album métal / hard rock de l’année. Deception Bay, du duo montréalais Milk & Bone, celui de l’album de musique électronique. La compositrice montréalaise d’origine serbe Ana Sokolovic l’avait emporté dans la catégorie composition classique.

    Le gala des prix Juno aura lieu le 15 mars prochain à Saskatoon.