Terre-Neuve: Saint-Jean lève l’état d’urgence en place depuis la tempête

L’est de l’île a été frappé par une tempête qui a laissé plus de 76 centimètres de neige au sol.
Photo: Andrew Vaughan La Presse canadienne L’est de l’île a été frappé par une tempête qui a laissé plus de 76 centimètres de neige au sol.

La ville de Saint-Jean a levé l’état d’urgence mis en place depuis le blizzard de la semaine dernière.

L’est de l’île de Terre-Neuve a été frappé par une tempête qui a laissé plus de 76 centimètres de neige au sol.

Prévoyant devoir procéder à d’importantes opérations de déneigement, les autorités municipales de la capitale terre-neuvienne avaient ordonné à toutes les entreprises de fermer et conseillé aux gens de rester à la maison s’ils le pouvaient.

Dans un communiqué publié vendredi soir, le maire Danny Breen avait déclaré que l’état d’urgence serait levé à 6h, heure locale.

L’interdiction de stationnement demeure en vigueur pour tous secteurs situés à l’extérieur du centre-ville.

La municipalité continue d’offrir jusqu’au 7 février la gratuité dans les transports collectifs afin de garder les véhicules hors de la route.

L’agent James Cadigan, de la Force constabulaire royale de Terre-Neuve, a exhorté les automobilistes à se conformer aux conditions de route difficiles.

Mais le conseil est parfois tombé dans l’oreille d’un sourd. La GRC a indiqué samedi avoir intercepté un automobiliste qui filait à 175 km/h. Le permis de conduire du contrevenant a été suspendu.

L'homme disparu retrouvé mort

L’homme qui manquait à l’appel à Terre-Neuve depuis le blizzard de la semaine dernière a été retrouvé mort, a indiqué la Gendarmerie royale du Canada (GRC), samedi.

Âgé de 26 ans, Joshua Wall avait quitté son domicile à pied pour se rendre chez un ami au cours de la tempête de neige.

Le détachement de la GRC de Bay Roberts a appris samedi matin qu’un corps avait été découvert près de Roaches Line, une petite municipalité située à environ 70 km à l’ouest de la capitale de la province, Saint-Jean.

La GRC a confirmé par courriel que le corps en question était bien celui de M. Wall. Elle a exprimé ses condoléances à toute la famille et aux proches.

Les recherches avaient cessé mardi.

La police avait demandé aux résidents de demeurer vigilants, espérant que M. Wall se soit réfugié dans une de leurs propriétés.