Les photos de la semaine du 5 janvier

1 Montréal, 9 janvier |

Des veillées aux chandelles ont été organisées un peu partout au pays, jeudi soir, à la mémoire des victimes de l’écrasement d’avion survenu à Téhéran dans lequel de nombreux Canadiens d’origine iranienne ont péri. À Montréal, à deux pas de l’Université Concordia que deux victimes ont fréquentée, des centaines de personnes se sont recueillies. Plusieurs Irano-Canadiens ont exprimé leur colère envers la République islamiste, dont ce serait l’un des propres missiles qui a touché l’avion.

Marie-France Coallier Le Devoir
2 Mer Méditerranée, 10 janvier |

Des hommes originaires du Maroc et du Bangladesh dérivent sur une embarcation de bois dans les eaux internationales, au large de la Libye, avant l’arrivée de secouristes de l’organisme espagnol Proactiva Open Arms.

Santi Palacios Associated Press
3 Lyon (France), 9 janvier |

En France, la quatrième journée de mobilisation majeure de la grève contre la réforme des retraites avait lieu jeudi. Selon le ministère de l’Intérieur, 452 000 personnes ont défilé dans les rues du pays, tandis que les syndicats revendiquaient près de 1,2 million de manifestants dans 65 cortèges. À Lyon (photo), c’étaient entre 600 et 1000 personnes qui ont crié leur opposition au régime de retraite par points visant à remplacer des dizaines de régimes différents.

Laurent Cipriani Associated Press
4 Beyrouth (Liban), 8 janvier |

Après une rocambolesque fuite du Japon, où il est visé par une enquête, l’ancien p.-d.g. de Renault-Nissan, Carlos Ghosn, s’est montré publiquement pour la première fois à l’occasion d’une conférence de presse au Liban. L’homme d’affaires de 65 ans a clamé son innocence aux quatre inculpations japonaises, dont deux d’« abus de confiance aggravé ».

Maya Alleruzzo Associated Press
5 Perth (Australie), 6 janvier | Le joueur de tennis Yoshihito Nishioka, lors de son affrontement contre Nikoloz Basilashvili à la Coupe ATP. En remportant les deux simples, les Japonais ont battu la Géorgie 2 à 1. Trevor Collens Associated Press
6 Ostrava (République tchèque), 5 janvier |

L’équipe canadienne célèbre sa victoire, après avoir remporté le Championnat du monde de hockey junior. Le Canada a ainsi décroché le 18e titre de son histoire, en battant la Russie sur la marque de 4 à 3. C’est Akil Thomas qui a réussi à marquer le but gagnant en déjouant le gardien russe Amir Miftakhov.

Petr David Josek Associated Press
7 Caracas (Venezuela), 5 janvier | La semaine a été mouvementée pour Juan Guaidó, le leader de l’opposition au Venezuela. Dimanche, des policiers et des soldats l’ont physiquement empêché d’atteindre le parlement, où il comptait être réélu à la présidence de l’assemblée. Après un scrutin improvisé dans le local d’un journal de l’opposition, il a finalement prêté serment dans l’hémicycle, mardi. De nombreux pays occidentaux reconnaissent M. Guaidó comme chef d’État, mais Nicolás Maduro continue d’exercer le pouvoir. Matias Delacroix Associated Press
8 New York (États-Unis), 7 janvier | Le procès du producteur emporté par le mouvement #MoiAussi Harvey Weinstein s’est mis en branle cette semaine, à New York. Le processus s’annonce tendu : même la sélection des membres du jury a représenté un défi. Parmi les 240 premiers candidats qui ont défilé devant le juge, seulement le quart ont reçu le formulaire nécessaire pour passer à la deuxième étape de sélection. Harvey Weinstein, de son côté, a tenté de forcer le retrait du dossier du juge James Burke, en vain. Stephanie Keith Agence France-Presse
9 Kingscote (Australie), 7 janvier | Les feux de forêt faisant rage en Australie depuis septembre ont tué un demi-milliard d’animaux, selon une estimation provisoire. Ce bébé koala, nourri par un militaire australien, est maintenant orphelin. Tristan Kennedy / Défense australienne / Agence France-Presse
10 Mashhad (Iran), 5 janvier | Une foule monumentale a envahi les rues de Mashhad pour rendre hommage au général iranien Qassem Soleimani, tué à Bagdad lors d’un raid américain. Le militaire, qui jouissait d’une grande popularité en Iran, dirigeait la force Al-Qods, unité d’élite des Gardiens de la révolution. Son assassinat a provoqué la réplique iranienne, sous la forme du bombardement de bases militaires américaines en Irak. Mohammad Taghi Agence France-Presse