Un homme poignardé au centre-ville de Montréal

<p>La police croit être en mesure de recueillir des informations de la part de témoins de l’altercation.</p>
Photo: Guillaume Levasseur Le Devoir

La police croit être en mesure de recueillir des informations de la part de témoins de l’altercation.

Un jeune homme a été poignardé lors d’une altercation impliquant trois ou quatre autres personnes survenue en milieu de nuit du Jour de l’An au centre-ville de Montréal.

Peu après l’agression, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) affirmait que l’homme âgé de 20 ans était conscient lorsque les policiers sont arrivés à son chevet. Quelques heures plus tard, la police confirmait qu’il reposait dans un état stable à l’hôpital où il avait été transporté. Il a été blessé au haut du corps.

L’altercation s’est produite vers 3 h 10 pour une raison encore inconnue à l’intersection du boulevard Robert-Bourassa et de la rue Ottawa, dans le secteur Griffintown. Les autorités ont été avisées de l’événement par un appel logé à la centrale téléphonique 911.

Lorsque les agents de police sont arrivés sur les lieux, les autres personnes qui auraient été impliquées dans le conflit avaient pris la fuite.

Des enquêteurs et un technicien en identité judiciaire du SPVM ont entrepris en fin de nuit l’analyse de la scène où l’altercation s’est produite. Le boulevard Robert-Bourassa a dû être fermé à la circulation entre les rues Ottawa et Notre-Dame Ouest.

La police croit être en mesure de recueillir des informations de la part de témoins de l’altercation.

C’était la deuxième agression du genre à survenir en 24 heures au centre-ville de Montréal. Mardi, un homme de 26 ans est mort à l’hôpital quelques heures après avoir été poignardé sur un trottoir de la rue Sainte-Catherine Ouest, près de l’intersection de la rue Guy.

Cet homme a été la 25e et dernière victime de meurtre en 2019 sur le territoire patrouillé par le SPVM ; il y en avait eu 32 en 2018.

Une femme et un homme retrouvés blessés à Montréal

Un homme et une femme ont été blessés, probablement par des coups d’arme blanche qui leur ont été assénés en toute fin de nuit mercredi dans l’arrondissement Lachine, dans le sud-ouest de Montréal.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a appris que les deux victimes, qui ont été transportées à l’hôpital, auront la vie sauve.

La police signale avoir d’abord été informée par plusieurs appels logés à la centrale téléphonique 911 vers 6 h 20 de la présence d’une femme blessée dans un appartement d’un immeuble de la rue Camille. Peu après, à quelques centaines de mètres de là, un homme âgé de 23 ans a été trouvé blessé à l’intersection des rues Saint-Pierre et Notre-Dame.

Les deux personnes affichaient des blessures au haut du corps. Elles ont tour à tour refusé de collaborer avec la police.

On ignore la nature du lien entre les deux affaires.

Des périmètres de sécurité ont été érigés ; aucune arrestation n’avait été faite en milieu de matinée.