Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Polytechnique, c’était il y a 30 ans

    Polytechnique, c’était il y a 30 ans

    Il y a 30 ans aujourd’hui, le 6 décembre 1989, un forcené entrait dans l’École Polytechnique de Montréal et assassinait 14 jeunes femmes. La journée d’aujourd’hui sera bien sûr marquée par la mémoire de cet attentat antiféministe, d’abord ce matin avec le dépôt d’une gerbe de roses sur le mur sud-ouest du pavillon principal de Polytechnique.

    Au même moment, à Ottawa, Justin Trudeau prononcera une allocution à la Chambre des communes pour souligner l’anniversaire de la tragédie. En soirée, enfin, le traditionnel rassemblement près de 14 faisceaux lumineux aura lieu sur le mont Royal en présence de Justin Trudeau, de François Legault et de la gouverneure générale, Julie Payette.

  • Sous les projecteurs : la COP25

    Sous les projecteurs : la COP25

    En guise de point culminant de cette première semaine de travaux de la COP25, des milliers de jeunes se réuniront aujourd’hui dans le centre de Madrid dans le cadre de la marche du vendredi pour le climat. Déjà, mercredi, ils s’étaient fait entendre au sommet de l’ONU.

    Un peu avant le début de la marche, qui doit s’ébranler en fin de journée (heure d’Espagne), Greta Thunberg tiendra une conférence de presse. Il sera sans doute question du «combat» que la jeune activiste a promis de mener pour faire en sorte que la COP25 ne mène pas à rien.

  • Bilan de session… et début de session

    Bilan de session… et début de session

    Drôle de journée sur le plan politique aujourd’hui: pendant qu’à Québec les partis feront le bilan de la session parlementaire, à Ottawa les députés fédéraux tiendront leur première journée de travaux parlementaires. Le discours du Trône a déjà donné le ton hier.

    Il faudra particulièrement scruter les discours des partis à Québec, ne serait-ce que pour voir ce qu’ils auront retenu des derniers mois. On peut s’attendre à ce que le mot «immigration» revienne assez souvent.

  • La grève du jour : la France

    La grève du jour : la France

    Après avoir mobilisé des dizaines de milliers de personnes hier, la grève en France contre la réforme des retraites se poursuit aujourd’hui. Les transports (métro, trains, avions) devraient être très perturbés, ce qui ne risque pas d’affaiblir la grogne.

    Le gouvernement d’Emmanuel Macron a déjà annoncé qu’il irait de l’avant avec sa réforme, bien qu’il se dise ouvert à des consultations. Il faudra voir si un dialogue s’ouvrira ou si la grève se fera plus contestataire, après une journée calme hier.