Un parcours exceptionnel

Pascaline David Collaboration spéciale
Jacques Ménard
Photo: Courtoisie Jacques Ménard

Ce texte fait partie du cahier spécial Philanthropie

Actif auprès de Centraide depuis 1991, le président émérite de BMO Groupe financier, Jacques Ménard, a consacré une grande partie de sa vie à de très nombreuses causes. Son dévouement immense lui a valu le prix Engagement philanthropique exceptionnel de l’Association des professionnels en philanthropie (AFP).

Son parcours est tel que le jury de l’AFP a décidé de créer une nouvelle catégorie spécialement pour lui cette année. « Chacune des candidatures était intéressante, mais celle de monsieur Ménard, soumise par Centraide du Grand Montréal, se démarquait, explique la présidente du conseil d’administration de l’AFP Québec, Elsa Desjardins. Tous les détails y étaient sur ses engagements des trente dernières années, mais aussi ses nombreuses reconnaissances. Nous ne pouvions passer sous silence un parcours philanthropique si inspirant. »

Il a d’ailleurs reçu le prix Michèle Thibodeau-DeGuire l’an passé pour son engagement remarquable auprès de Centraide, où il a notamment été membre du conseil d’administration, président de campagne et président du Cercle des leaders.

Celui qui a présidé et cofondé Oxfam Québec a également été président et fondateur du Groupe d’action sur la persévérance scolaire. Il a aussi été à l’origine du mouvement citoyen Je vois Mtl (Mtl pour Montréal), devenu Je fais Mtl, qui soutient des projets capables de générer des retombées positives.

Jacques Ménard s’est investi dans le milieu hospitalier par la Fondation CHU Sainte-Justine et a contribué à la campagne du CHUM. Il s’est vu remettre une médaille d’honneur par la Fondation de l’Institut de cardiologie pour sa contribution importante à son conseil d’administration de 2005 à 2011.

Rassembleur

Le dirigeant actuel de BMO, Claude Gagnon, affirme que M. Ménard a été un modèle. « Jacques a été très généreux à partager ses expériences, ses apprentissages, pour faire en sorte que l’ensemble de la population puisse en profiter », indique-t-il.

Il a ainsi rassemblé régulièrement des gens d’influence pour faire le point sur des enjeux de société. « Comme M. Ménard le dit lui-même, ces initiatives n’ont de sens que si elles nous dépassent, et sur ce plan, il a été un véritable rassembleur », ajoute Mme Desjardins. Selon elle, les réalisations de M. Ménard ont eu et continuent d’avoir des répercussions dans la société et dans le monde philanthropique.

M. Ménard, entre autres engagements, a été président de la Chambre de commerce de Montréal, du conseil d’Hydro-Québec, du conseil des Expos de Montréal, du conseil de l’Université Concordia et du Comité de travail sur la pérennité du système de santé du Québec, ainsi que membre du conseil des Grands Ballets canadiens, de l’OSM et aussi des Alouettes de Montréal et du Diamant à Québec.

À voir en vidéo