Éric Salvail change d’idée et opte pour un procès devant juge seul

Éric Salvail est accusé d’agression sexuelle, de harcèlement criminel et séquestration
Photo: Pedro Ruiz Archives Le Devoir Éric Salvail est accusé d’agression sexuelle, de harcèlement criminel et séquestration
Le producteur et animateur déchu Éric Salvail a finalement choisi de subir son procès devant juge seul.

Sa décision a été annoncée par son avocat, lundi, l’accusé étant lui-même absent.
 

Éric Salvail est accusé d’agression sexuelle, de harcèlement criminel et de séquestration. Il a été cité à procès en octobre par le juge Pierre Labelle à l’issue d’une courte enquête préliminaire qui n’aura duré qu’une journée et demie.

Initialement, il avait indiqué vouloir subir un procès devant juge et jury, mais s’est ravisé comme c’est son droit à cette étape-ci des procédures.

Le procès a été fixé au 17 février prochain et durera trois jours.

Les éléments de preuve présentés à cette étape ne peuvent être rendus publics en raison d’un interdit de publication.

Cependant, l’identité de la présumée victime, Donald Duguay, qui est aujourd’hui âgé de 46 ans, peut être révélée à la demande de M. Duguay lui-même.

Les gestes reprochés à la vedette de 50 ans se seraient produits en 1993 et les circonstances des événements deviendront publiques au fur et à mesure que les témoignages seront entendus en cours de procès.