Grand format Les photos de la semaine du 20 octobre

1 Montréal, 21 octobre 2019 | Des partisans du Parti libéral du Canada se sont réunis lundi soir pour la soirée électorale au Palais des congrès de Montréal. Le premier ministre, Justin Trudeau, y a prononcé son discours électoral. Il n’aura toutefois pas réussi à donner une majorité à son parti, comme c’était le cas en 2015. Jacques Nadeau Le Devoir
2 Beyrouth (Liban), 21 octobre 2019 | Des Libanais prennent part à un rassemblement dans la capitale libanaise pour réclamer de meilleures conditions de vie et la chute des politiciens au pouvoir. Les réformes économiques d’urgence annoncées par le premier ministre, Saad Hariri, n’ont pas suffi à calmer la colère des manifestants, qui ont à nouveau envahi les rues pour un sixième jour consécutif. Anwar Amro Agence France-Presse
3 Hjørring (Danemark), 22 octobre 2019 | Des gens regardent le phare de Rubjerk Knude qui se fait éloigner de la côte, dans le Jutland. Le phare qui est vieux de 120 ans a été mis sur des roues et des rails afin de l’éloigner à une distance de 80 mètres de la mer du Nord. En raison de l’érosion de la côte, le phare se retrouve actuellement à seulement six mètres du rivage.  Hans Ravn Ritzau Scanpix Agence France-Presse
4 Vesoul (France), 22 octobre 2019 | Une vache sur laquelle il est écrit «Macron, c’est mon dernier veau». Mardi, les paysans de la région ont organisé une opération de blocage de la préfecture de Haute-Saône organisée par la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles et des Jeunes agriculteurs de Haute-Saône. Ils voulaient protester contre les accords internationaux et la concurrence déloyale. Sébastien Bozon Agence France-Presse
5 Montréal, 21 octobre 2019 | Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, et sa conjointe, Nancy Déziel, célèbrent la renaissance de la formation souverainiste au Théâtre national. M. Blanchet a été élu dans Beloeil-Chambly. Il entraîne avec lui à Ottawa 31 autres députés bloquistes. En 2015, la formation n’avait obtenu que dix sièges à la Chambre des communes, en plus de connaître plusieurs conflits internes.  Marie-France Coallier Le Devoir
6 Santiago (Chili), 22 octobre 2019 | Un manifestant brandit une pièce de tissu sur laquelle il est écrit «Nouvelle constitution ou rien», lors d’une manifestation contre la hausse des prix des transports. De violents affrontements entre les autorités policières et des manifestants ont eu lieu dans la capitale chilienne, qui ont forcé la fermeture de toutes les stations de métro. Le président, Sebastian Pinera, s’est réuni mardi avec les dirigeants des autres partis politiques afin d’opérer une sortie de crise. Les violences ont jusqu’ici coûté la vie à 15 personnes.  Pedro Ugarte Agence France-Presse
7 Plage d’Itapuama (Brésil), 21 octobre | Un jeune garçon sort de l’eau, le torse recouvert d’un sac-poubelle et souillé de pétrole. Le Brésilien se trouve tout près de la plage d’Itapuama, à Cabo de Santo Agostinho, dans l’État du Pernambouc. La photo a depuis fait le tour de la planète. On ignore toujours pourquoi du pétrole souille actuellement plus de 2000 kilomètres de côtes du nord-est du Brésil. Selon le président du pays, Jair Bolsonaro, ces taches noires sont venues de l’extérieur du pays et étaient peut-être l’oeuvre de criminels.  Leo Malafaia Agence France-Presse
8 Bonn (Allemagne), 22 octobre 2019 | Une femme marchant devant une file impressionnante de tracteurs, le 22 octobre, à Bonn en Allemagne. Les agriculteurs ont vivement protesté contre la politique agricole du gouvernement de coalition de Angela Merkel. Ils dénoncent notamment la volonté de l’État d’éliminer progressivement les pesticides à base de glyphosate et de protéger davantage les animaux.  Ina Fassbender Agence France-Presse
9 Essex (Royaume-Uni), 23 octobre 2019 | Un policier surveille le lieu où 39 personnes ont été retrouvées sans vie dans un camion réfrigéré vraisemblablement originaire de Bulgarie. La macabre découverte a été faite dans le parc industriel de Waterglade à Grays, à l’est de Londres. Selon la police britannique, les victimes sont 31 hommes et 8 femmes. Leur origine n’était toujours pas confirmée au moment où ces lignes étaient écrites. Quatre personnes, dont le chauffeur du camion soupçonné de meurtre, ont été arrêtées en sol anglais par les autorités dans ce dossier.  Ben Stansall Agence France-Presse