Un chef mafieux tué à Montréal

Des citoyens ont découvert un corps tôt hier matin devant un commerce du boulevard Saint-Jean.
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne Des citoyens ont découvert un corps tôt hier matin devant un commerce du boulevard Saint-Jean.

Un homme a été abattu devant un commerce du nord-ouest de Montréal, lundi matin — un meurtre qui serait lié à la mafia italienne, croit la police.

Le Service de police de la Ville de Montréal n’a pas immédiatement confirmé l’identité de la victime, mais plusieurs médias ont soutenu qu’il s’agissait d’Andrea « Andrew » Scoppa, une figure influente de la mafia montréalaise, dont le frère a été tué en mai dernier dans un hôtel bondé de Laval.

Des enquêteurs de la section des crimes majeurs étaient sur place lundi matin dans l’arrondissement de Pierrefonds pour ce 13e meurtre de l’année dans la métropole. Ce sont des citoyens qui ont découvert le corps peu après 8 h dans le stationnement d’un petit centre commercial situé sur le boulevard Saint-Jean, près de l’intersection de la rue Harry-Worth.

La victime gisait dans une mare de sang et les ambulanciers ont constaté le décès sur place.

Les policiers ne pouvaient pas dire combien de suspects pourraient être impliqués dans le meurtre. L’agent Raphaël Bergeron a ajouté que les enquêteurs examinaient des images de caméras de sécurité d’entreprises voisines et cherchaient à parler à d’éventuels témoins.

Cet assassinat survient cinq jours à peine après l’arrestation de quatre personnes qui auraient appartenu à une cellule de la mafia italienne montréalaise dirigée par Salvatore Scoppa, jusqu’à sa mort violente en mai dernier. Des médias ont rapporté que Salvatore et Andrea Scoppa étaient frères.

Salvatore Scoppa a été tué dans un hôtel bondé de Laval, en banlieue de Montréal. La police de Laval avait lancé une offensive contre le crime organisé à la suite de la fusillade au Sheraton, qui aurait mis en danger la vie de centaines de personnes dans l’hôtel.

Jonathan Massari, Dominico Scarfo, Guy Dion et Marie-Josée Viau ont été arrêtés la semaine dernière relativement à l’assassinat en 2016 des frères Vincenzo et Giuseppe Falduto, ainsi que de Rocco Sollecito et de Lorenzo Giordano, deux lieutenants de Vito Rizzuto.

La Sûreté du Québec a déclaré la semaine dernière que le meurtre de Salvatore Scoppa en mai dernier visait à venger les quatre meurtres commis en 2016.

L’enquête sur ces meurtres, baptisée « Préméditer », a débuté en janvier et a aussi mené à la saisie d’armes, d’explosifs et d’une moto qui aurait servi lors du meurtre de Rocco Sollecito.