Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Sous les projecteurs : la Syrie

    Sous les projecteurs : la Syrie

    Une semaine jour pour jour après le déclenchement de l’offensive turque contre les Kurdes en Syrie, Donald Trump envoie d’urgence en Turquie son vice-président, Mike Pence, et son chef de la diplomatie, Mike Pompeo. Leur mandat : négocier un cessez-le-feu avec Recep Tayyip Erdoğan.

    Il n’est pas du tout donné que cette tentative réussisse : le président turc a complètement écarté un tel scénario hier, déterminé à chasser les forces kurdes (qu’il appelle des « terroristes ») du nord de la Syrie. Et les menaces de sanctions américaines ne le font pas frémir.

  • Marches de colère en Catalogne

    Marches de colère en Catalogne

    Deux jours après la décision de la Cour suprême espagnole, qui a infligé des peines de prison à neuf anciens dirigeants indépendantistes catalans, un retour au calme n’est pas sur le radar de la Catalogne. Des marches doivent en effet s’ébranler aujourd’hui dans cinq villes de la région.

    Si les manifestants vont bel et bien de l’avant, ils rejoindront Barcelone vendredi, jour de « grève générale » et de manifestation de masse. Il faut toutefois voir comment réagira le gouvernement espagnol — déjà, hier, il assurait que son objectif était de « garantir la sécurité et la coexistence » en Catalogne.

  • La campagne électorale, jour 35

    La campagne électorale, jour 35

    À cinq jours du scrutin, les chefs politiques fédéraux jouent leur va-tout et enchaînent les tentatives de séduction — le scénario d’un gouvernement minoritaire, rendu plausible par les sondages, n’est d’ailleurs pas sans alarmer certains d’entre eux.

    Pendant que Justin Trudeau voyagera de Montréal à Sherbrooke en passant par Drummondville, Andrew Scheer terminera sa tournée au Québec et se dirigera vers l'Ontario. De son côté, Elizabeth May fera des annonces sur la santé à Victoria, tandis que Jagmeet Singh participera à un événement au parc Jack-Layton d’Hudson en compagnie d’Olivia Chow, la veuve de l’ancien chef du NPD.

  • Rentrée parlementaire à Hong Kong

    Rentrée parlementaire à Hong Kong

    C’est aujourd’hui jour de rentrée parlementaire à Hong Kong, avec l’ouverture de la première session du conseil législatif depuis les manifestations prodémocratie de cet été. Les manifestants pourraient en profiter pour se faire particulièrement bruyants.

    La cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, prononcera en journée le discours d’ouverture annuel de la nouvelle session. On peut évidemment s’attendre à ce qu’il soit question de la crise à Hong Kong, qui bouleverse depuis des mois la gestion du territoire semi-autonome.

    [Mise à jour: chaos au Parlement de Hong Kong]