La vague de chaleur culminera samedi au Québec

Selon Environnement Canada, les masses d’air chaud et humide s’étendront vers Québec, et même jusqu’au Saguenay–Lac-Saint-Jean. 
Photo: Marie-France Coallier Le Devoir Selon Environnement Canada, les masses d’air chaud et humide s’étendront vers Québec, et même jusqu’au Saguenay–Lac-Saint-Jean. 

Les avertissements de chaleur en vigueur sur le sud du Québec vendredi se poursuivront cette fin de semaine. Les masses d’air chaud et humide s’étendront vers Québec, et même jusqu’au Saguenay–Lac-Saint-Jean, samedi, selon Environnement Canada.

D’après Alexandre Parent, météorologue pour l’agence fédérale, la vague de chaleur culminera durant la journée de samedi, pour atteindre des valeurs d’humidex dépassant 40. « La journée de samedi ressemblera beaucoup à la journée qu’on a vécue [vendredi] en termes de températures et d’humidité pour le sud de la province », explique-t-il. « Au niveau de la région de Québec et si on va du côté de Saguenay [samedi], il y aura une augmentation pour ces régions-là en termes de température et d’humidité également », note-t-il.

Le météorologue ajoute que l’humidité persistera dans la journée de dimanche, avec des averses. « Le mercure ne devrait pas atteindre des valeurs de 30-32 degrés Celsius, par contre cela demeurera très humide », prévient-il. Alexandre Parent ajoute que l’humidité ne se dissipera que dans la soirée, voire la nuit de dimanche à lundi. « Lundi matin, on pourra dire qu’on sera dans une masse d’air complètement différente », prévoit-il, ajoutant que l’inconfort causé par le facteur humidex élevé aura disparu.

Aucun record de chaleur n’est toutefois à prévoir. « Ce n’est pas à ce niveau-là que cette vague de chaleur là est plutôt marquante. C’est vraiment au niveau de l’humidité qui est présente […] sur un relativement grand territoire québécois », souligne le météorologue.

En prévision de la vague de chaleur, la Ville de Gatineau a décidé de prolonger les heures d’ouverture de certaines plages, pataugeoires et piscines extérieures, jusqu’à nouvel ordre. Sur son site Web, la municipalité explique que les heures prolongées seront réévaluées quotidiennement. En Estrie, Sherbrooke a également pris la décision d’étendre les heures d’ouverture de ses piscines.

À Drummondville, la Ville écrit sur son site Web qu’elle entame « une phase de veille » impliquant son organisation municipale de sécurité civile. La municipalité de Longueuil n’a, quant à elle, pas pris de mesure particulière, mais « suit la situation de près », selon une porte-parole de la Ville.

Environnement Canada rappelle que les grandes chaleurs peuvent poser des risques plus grands pour les enfants en bas âge, les femmes enceintes, les personnes âgées et celles qui souffrent de maladies chroniques ou travaillent à l’extérieur. L’agence fédérale recommande de boire régulièrement de l’eau, avant même d’avoir soif, et de rester au frais. Elle conseille également de ne jamais laisser des gens ou des animaux à l’intérieur d’un véhicule stationné, et de s’informer de l’état de proches âgés ou malades.