Des festivités d’un bout à l’autre du pays pour souligner la fête du Canada

Comme de coutume, la fête la plus grandiose avait lieu à Ottawa, où les avions Snowbirds ont effectué leur survol traditionnel alors que le premier ministre Justin Trudeau s’accordait un bain de foule. À Montréal, le défilé au Vieux-Port mettait en avant la diversité culturelle des Canadiens.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Comme de coutume, la fête la plus grandiose avait lieu à Ottawa, où les avions Snowbirds ont effectué leur survol traditionnel alors que le premier ministre Justin Trudeau s’accordait un bain de foule. À Montréal, le défilé au Vieux-Port mettait en avant la diversité culturelle des Canadiens.

Des célébrations soulignant le 152e anniversaire du Canada avaient lieu partout au pays en ce 1er juillet. Le premier ministre Justin Trudeau a pris la parole devant la foule réunie à Ottawa, en milieu de journée. Avant d’entreprendre son discours, il a reconnu que la célébration se tenait « sur le territoire traditionnel algonquin ». Au moment où il prononçait ces mots, la grande chef du Conseil tribal de la nation algonquine Anishinabeg, Verna Polson, venait d’entreprendre une grève de la faim devant l’édifice du 100, rue Wellington. Celle-ci réclame que la nation algonquine soit consultée sur l’utilisation future de l’immeuble vacant situé sur un territoire qu’elle revendique.

Photo: Justin Tang La Presse canadienne

Dans son message à la foule vêtue de rouge et de blanc, Justin Trudeau a souligné la solidarité des Canadiens au cours de la dernière année marquée par l’imposition de tarifs américains sur l’acier et l’aluminium. « Notre pays a été façonné par des gens qui s’épaulent, qui s’entraident et qui travaillent fort. Des gens qui choisissent la générosité, la compassion et l’espoir. C’est notre détermination à mettre en valeur ces pratiques au quotidien qui a fait la réussite de notre pays », a-t-il déclaré. Le premier ministre a ajouté que, « chaque jour, les Canadiens démontrent au reste du monde qu’une société multiculturelle et inclusive est une société forte ». Il a affirmé que cette même société était tournée vers l’avenir et « prête à relever les grands défis de notre époque », soit les changements climatiques, la réconciliation avec les Autochtones et l’égalité des sexes. « Profitons de cette journée pour célébrer le Canada, mais surtout les Canadiens parce que c’est vous qui faites de notre pays le meilleur pays au monde », a-t-il conclu.

Des fêtes partout

Comme de coutume, la fête la plus grandiose avait lieu à Ottawa, principalement sur la colline du Parlement. Les festivités ont commencé avec le cercle pour la paix et l’amitié, une cérémonie algonquine, et un concert du carillon de la tour de la Paix. En plus du premier ministre Justin Trudeau, on retrouvait la gouverneure générale, Julie Payette, de nombreux ministres, ainsi que le populaire acteur Ryan Reynolds. L’astronaute David Saint-Jacques a souhaité un bon anniversaire aux Canadiens dans un message vidéo depuis Houston, au Texas, où il se remet de son séjour dans la Station spatiale internationale.

Une cérémonie protocolaire, avec coups d’artillerie et survol traditionnel des avions Snowbirds et CF-18 des Forces armées canadiennes, a été suivie du spectacle du midi mettant en vedette l’Orchestre du Centre national des arts, K’naan, T. Thomason, les Ballets jazz de Montréal, Karim Ouellet, Shawnee et plusieurs autres. Une deuxième sortie des Snowbirds était attendue avant le spectacle du soir mettant en vedette Kaytranada, Marie-Mai, Coeur de pirate, Brett Kissel, The Strumbellas, William Prince, Karim Ouellet, K’naan et d’autres invités.

Photo: Justin Tang La Presse canadienne

À Montréal, c’est au Vieux-Port qu’avaient lieu encore cette année les célébrations de la fête du Canada. Des activités familiales interactives, des animations, un spectacle réunissant plusieurs artistes et un feu d’artifice de fin de soirée étaient au programme. Les canons ont aussi tonné à Halifax, mais sous la pluie. Malgré le temps maussade, les gens ont tout de même célébré. À Toronto, de nombreuses fêtes étaient organisées à travers la ville avec des défilés, des pique-niques et des activités pour les enfants. Parcs Canada souligne qu’en cette fête du Canada, l’entrée des lieux historiques et des parcs nationaux est gratuite.