Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Sous les projecteurs : le pont Samuel-De Champlain

    Sous les projecteurs : le pont Samuel-De Champlain

    Quelques jours après l’ouverture des voies en direction nord du pont Samuel-De Champlain flambant neuf, c’est l’heure de son inauguration officielle. Une cérémonie aura lieu ce matin en présence, notamment, du ministre fédéral de l’Infrastructure, François-Philippe Champagne.

    Après ces réjouissances, ce sera au tour des voies en direction sud d’être ouvertes à la circulation, lundi prochain, à temps pour la fête du Canada. Cette inauguration définitive du nouveau pont sera l’occasion de fermer pour de bon l’ancien, qui aura rendu de valeureux services entre 1962 et 2019.

  • Jour d’ouverture du G20 au Japon

    Jour d’ouverture du G20 au Japon

    C’est aujourd’hui que s’ouvre le Sommet du G20 à Osaka, au Japon, où sont réunies les principales puissances du monde. Il faudra voir si le premier ministre Justin Trudeau aura le coup de pouce promis par Donald Trump pour éclaircir les relations diplomatiques nuageuses du Canada avec la Chine.

    Cette rencontre entre Donald Trump et Xi Jinping sera aussi à suivre d’un angle états-unien, les deux dirigeants ayant récemment connu des moments tendus sur le plan commercial. Des discussions sur l’Iran, sur le nucléaire nord-coréen et sur l’action contre les changements climatiques devraient aussi avoir lieu entre les chefs d’État.

  • David Saint-Jacques devant les caméras

    David Saint-Jacques devant les caméras

    Trois jours après son retour de la Station spatiale internationale, voyage qu’on imagine quelque peu intense et fatigant, David Saint-Jacques tient une conférence de presse cet après-midi depuis le centre spatial Johnson de Houston, au Texas.

    Comme l’astronaute canadien sera accompagné de son médecin, Raffi Kuyumijan, et d’une spécialiste de l’exercice physique et de la nutrition de l’Agence spatiale canadienne, on peut comprendre qu’il sera question de sa réadaptation à la Terre et des examens auxquels il devra se livrer dans les prochaines semaines.

  • SNC-Lavalin de retour en cour

    SNC-Lavalin de retour en cour

    Prise deux pour SNC-Lavalin. Après avoir obtenu trois semaines de plus pour faire son choix, SNC-Lavalin doit revenir en Cour supérieure ce matin, à Montréal, pour indiquer si elle choisit un procès devant juge seul ou devant jury.

    Au début juin, un juge du Québec a établi qu’il y avait suffisamment de preuves contre SNC-Lavalin pour que l’entreprise subisse un procès criminel pour fraude et corruption dans le cadre d’activités en Libye de 2001 à 2011.

À voir en vidéo