Un séjour estival au Québec pour plusieurs vacanciers

<p>Cette proportion de près de 6 vacanciers sur 10 qui ont l’intention de passer leurs vacances au Québec est parmi les plus élevées des dernières années.</p>
Photo: Pedro Ruiz Archives Le Devoir

Cette proportion de près de 6 vacanciers sur 10 qui ont l’intention de passer leurs vacances au Québec est parmi les plus élevées des dernières années.

Un sondage mené à la mi-avril laisse croire que de nombreux Québécois passeront leurs vacances estivales au Québec cette année.

Le sondage Léger mené pour CAA-Québec précise que parmi les 74 % des Québécois interrogés qui prévoient prendre des vacances cet été, 44 % voyageront au Québec, 9 % de plus que l’été dernier, et 15 % resteront chez eux.

Le CAA-Québec signale que cette proportion de près de 6 vacanciers sur 10 qui ont l’intention de passer leurs vacances au Québec est parmi les plus élevées des dernières années.

Le sondage explique que le prix de l’essence change les plans de 30 % des répondants et que la faiblesse du dollar canadien par rapport aux devises des États-Unis et de l’Europe est évoquée davantage que l’an dernier parmi les facteurs qui ont influencé le choix du lieu de vacances.

Les autres destinations que devraient favoriser les voyageurs québécois sont, dans l’ordre, pour 10 pour cent d’entre eux, les autres provinces canadiennes, dont 48 % l’Ontario et 45 % la région de l’Atlantique. La fréquentation prévue des États-Unis est en diminution de 3 % par rapport à 2018, à 10 %. Elle est suivie de l’Europe (9 %) et des Caraïbes et du Mexique (3 %).

Les destinations américaines associées à la plage, comme le Maine, le New Jersey et le New Hampshire, sont en baisse dans les intentions de fréquentation.

Parmi les Québécois qui écouleront leurs vacances au Québec, le sondage a noté que les destinations préférées seront, dans l’ordre, celles de Québec, de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, du Saguenay–Lac-Saint-Jean, des Laurentides et du Bas-Saint-Laurent.

La consultation signale que 36 % des répondants prendront deux semaines de vacances, 20 % en prendront trois et 13 % seront en vacances pendant un mois ou plus. Parmi ces gens, 42 % seront en vacances en août, après les vacances de la construction, et 35 % en juillet, avant cette période.

Le sondage a été réalisé en ligne auprès de 1007 Québécois âgés de 18 ans et plus. La marge d’erreur a été mesurée à à plus ou moins 3,1 %.