La montée des eaux force la fermeture du pont Galipeault, sur l'autoroute 20

La montée des eaux avait également forcé la fermeture du pont Galipeau en 2017.
Photo: Paul Chiasson Archives La Presse canadienne La montée des eaux avait également forcé la fermeture du pont Galipeau en 2017.

Le niveau exceptionnel des eaux à l’ouest de Montréal force la fermeture du pont Galipeault, sur l’autoroute 20, entre L’Île-Perrot et Sainte-Anne-de-Bellevue.

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) en a fait l’annonce samedi matin par voie de communiqué.

La fermeture du pont Galipeault, un endroit très achalandé par les automobilistes et les camionneurs, est d’une durée indéterminée.

Il faut donc faire un important détour pour faire le lien entre la MRC de Vaudreuil-Soulanges, en Montétégie, et l’île de Montréal.

La circulation est détournée par les autoroutes 30 et 40. Afin de simplifier les déplacements sur le réseau, le MTQ suspend le péage sur l’autoroute 30 jusqu’à la réouverture du pont Galipeault.

La veille, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a décrété l’état d’urgence dans toute l’agglomération afin de pouvoir soutenir les villes et les arrondissements touchés par les inondations, qui frappent particulièrement l’ouest de l’île.

Les prévisions météo laissent entrevoir que les précipitations vont se poursuivre sur plusieurs jours. Selon Environnement Canada, de 30 à 60 millimètres de pluie sont prévus dans la grande région de Montréal d’ici samedi soir. Dans un communiqué, les autorités municipales reconnaissent que cela va faire augmenter le niveau des cours d’eau de façon importante, et affaiblir les murets et les digues installés aux endroits névralgiques pour freiner l’infiltration d’eau.