Quoi surveiller cette fin de semaine?

  • Le suspense du jour: Robert Mueller

    Le suspense du jour: Robert Mueller

    Il est possible que les États-Unis connaissent une fin de semaine volcanique: le procureur spécial Robert Mueller a déposé hier soir au ministre de la Justice son rapport tant attendu sur les allégations de collusion entre la Russie et l'équipe de campagne de Donald Trump. Et des détails pourraient filtrer dès aujourd'hui.

    Bill Barr, le procureur général, a en effet laissé entendre que les «principales conclusions» de ce rapport pourraient être rendues publiques durant la fin de semaine. Ce précieux rapport est crucial pour l'avenir politique de Donald Trump, raison pour laquelle il le redoute depuis des mois.

  • Conseil national au Parti québécois

    Conseil national au Parti québécois

    C'est en fin de semaine que se tient le Conseil national du Parti québécois, où le parti doit discuter et espérer s'entendre sur le plan d'action devant mener à sa refondation. Selon le chef intérimaire Pascal Bérubé, qui se montrait optimiste hier, ce Conseil national doit servir à «rassembler» les péquistes.

    Ce sommet a lieu au terme d'une semaine difficile pour le Parti québécois, devenu mercredi le troisième groupe d'opposition à l'Assemblée nationale étant donné le départ de Catherine Fournier. Et les jeunes péquistes ont appelé jeudi à une meilleure intégration de leurs perspectives au projet en cours, qui doit restructurer le parti.

  • La manifestation du jour: Brexit

    La manifestation du jour: Brexit

    Alors que le Brexit semble plus que jamais voué à l'impasse si l'accord de Theresa May n'est pas approuvé par le Parlement la semaine prochaine, les Britanniques, eux, continuent de se regarder en chiens de faïence — partagés qu'ils sont entre l'appui au Brexit, son rejet ou la revendication d'un nouveau référendum.

    Des milliers de personnes sont attendues à Londres aujourd'hui pour une marche du mouvement «Put it to the People», qui réclame justement la tenue d'un autre référendum. Mais ils crieront peut-être dans le désert: cette option a déjà été refusée à la fois par la première ministre et par le Parlement.

  • Pas de nouvel acte pour les gilets jaunes?

     Pas de nouvel acte pour les gilets jaunes?

    Pour la première fois depuis le début du mouvement en novembre dernier, les gilets jaunes sont interdits de manifestation dans plusieurs lieux emblématiques de leur mobilisation, notamment à Paris, à Bordeaux et à Toulouse. En cause: les violences et les pillages qui ont émaillé l'acte XVIII, samedi dernier.

    Comme l'appel à manifester est maintenu, l'acte XIX sera-t-il tout de même tenté, avec comme conséquence des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre? Les Champs-Élysées seront en tout cas fermés, ainsi qu'un large périmètre aux alentours, alors qu'à Toulouse la place du Capitole sera interdite d'accès.

  • Fin de carrière pour Alex Harvey

    Fin de carrière pour Alex Harvey

    C'est au Québec, dans le cadre des finales de la Coupe du monde, que le fondeur Alex Harvey termine sa carrière inédite durant la fin de semaine. Il y aura de l'émotion sur les plaines d'Abraham — d'autant plus que le sportif a promis de donner tout ce qu'il a.

    Alex Harvey disputera ainsi trois dernières courses samedi et dimanche, avec comme ultime épreuve la poursuite 15 km en style libre.