Un nouveau record de décimales pour le nombre pi

Jeudi, jour du nombre pi, cette constante qui représente le rapport de la circonférence d’un cercle à son diamètre, Google a annoncé avoir établi un nouveau record dans le calcul de ses innombrables décimales. Emma Haruka Iwao, une ingénieure japonaise employée de Google, a réussi à calculer 31 000 milliards de décimales après la virgule (plus précisément 31 415 926 535 897 décimales) au moyen de 25 machines virtuelles qui ont traité intensivement quelque 170 To de données durant 121 jours. Le précédent record, en 2016, avait dénombré 22 000 milliards de décimales. Pour venir à bout de cet imposant calcul, l’ingénieure a utilisé le Compute Engine de Google, c’est-à-dire une technologie « Cloud », ce qui correspond aussi à une première dans ce calcul. Découvrir de nouvelles décimales au nombre piest une course populaire depuis des années chez les mathématiciens, car tout le défi de ce calcul repose sur le fait que le nombre piest irrationnel, donc imprévisible et infini.