Quoi surveiller aujourd’hui?

  • L’état d’urgence au Venezuela ?

    L’état d’urgence au Venezuela ?

    Le président de l’Assemblée nationale du Venezuela, Juan Guaidó, a fait part de son intention de déclarer l’état d’urgence dans le pays dès lundi afin de permettre l’entrée d’aide humanitaire. Depuis jeudi dernier, le pays est paralysé par une panne d’électricité géante, causant d’importants problèmes sanitaires. Dimanche matin, le courant était apparemment rétabli dans 40 % de la capitale, Caracas, mais une grande partie de la ville demeurait toujours dans le noir.

     

    L’opposant Guaidó a aussi incité la population à manifester pour mettre un terme au régime de Nicolás Maduro, qu’il accuse de « laisser mourir les Vénézuéliens ». « Cette catastrophe, nous devons nous en occuper maintenant », a-t-il déclaré dimanche.

  • L’avenir de Catherine Fournier

    L’avenir de Catherine Fournier

    La députée de Marie-Victorin, Catherine Fournier, fera une annonce sur son avenir politique aujourd’hui. Quittera-t-elle le caucus du Parti québécois ? La femme de 26 ans avait pourtant montré beaucoup d’intérêt à participer à donner un nouveau souffle de vie au PQ, après la dure défaite d’octobre dernier. Réponse en avant-midi lors de la conférence de presse qu’elle a convoquée.

     

    Si Mme Fournier décide bel et bien de quitter le parti qu’elle représente depuis 2016, le PQ perdrait le titre de deuxième groupe d’opposition, passant de 10 à 9 députés. Québec solidaire lui ravirait alors ce statut. Catherine Fournier a été élue aux dernières élections avec 705 voix d’avance sur la candidate de la Coalition avenir Québec Martyne Prévost.

  • Le NPD veut séduire le Québec

    Le NPD veut séduire le Québec

    Le chef du Nouveau Parti démocratique, Jagmeet Singh, dévoilera lundi son programme pour conquérir l’électorat québécois en vue des élections générales d’octobre prochain. Alexandre Boulerice, le député de Rosemont–La Petite-Patrie et l’un des élus québécois du NPD les mieux connus, sera à ses côtés.

     

    Pour Jagmeet Singh, la pente ne sera pas facile à remonter. Malgré son entrée à la Chambre des communes avec son élection dans Burnaby-Sud en février, la capacité du chef à briller l’automne prochain fait douter beaucoup d’observateurs. Au Québec, le vote pour le NPD pourrait diminuer au profit du Parti vert, comme cela a été vu dans l’élection partielle d’Outremont il y a quelques semaines.

  • Assemblée générale chez ABI

    Assemblée générale chez ABI

    Les travailleurs de l’Aluminerie de Bécancour (ABI) se réuniront lundi en assemblée générale afin de voter sur l’offre globale et finale proposée par l’employeur le 4 mars. Le conflit de travail touchant 1030 syndiqués perdure depuis 14 mois.

     

    La proposition inclut une augmentation de salaire de 2,55 % par année sur six ans, selon la direction d’ABI. Le syndicat a indiqué que l’offre patronale « ressemble beaucoup à ce qui était sur la table lorsque ABI a rompu les négociations à la mi-février ».