Atterrissage d’urgence d’un avion d’Air Transat qui a décollé de Montréal

Selon Air Transat, tous les 189 passagers du Boeing 737 ont été évacués.
Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir Selon Air Transat, tous les 189 passagers du Boeing 737 ont été évacués.

De la fumée dans la soute d’un avion d’Air Transat, qui a décollé à Montréal, a forcé l’appareil à effectuer un atterrissage d’urgence à l’aéroport international de Newark-Liberty dans la région de New York, ce matin.

La compagnie aérienne l’a confirmé sur son compte Twitter. Toujours selon Air Transat, tous les 189 passagers du Boeing 737 ont été évacués et personne n’a été blessé.

« Nous confirmons que le vol TS492 de YUL à FLL a fait un atterrissage d’urgence à EWR en raison d’indications de fumée dans la soute. Personne n’a été blessé. La sécurité de nos passagers est notre priorité et ceux-ci ont été évacués du Boeing 737 rapidement après l’atterrissage », a écrit le transporteur.

Le vol TS492 devait se rendre à Fort Lauderdale.

Un porte-parole du Port Authority of New York and New Jersey a toutefois indiqué que deux personnes avaient été légèrement blessées. L’une d’entre elles a été conduite à l’hôpital pour des examens plus approfondis.

Il a ajouté qu’on n’avait découvert la trace d’aucun incendie. 

Une enquête est en cours pour déterminer la cause de la fumée.