La GRC démantèle un réseau international de blanchiment d’argent

La Gendarmerie royale du Canada a procédé à une vaste opération lundi matin visant à démanteler un réseau mondial de blanchiment d’argent, qui avait des ramifications jusque dans la grande région de Montréal. Des enquêteurs de la GRC du Québec et de l’Ontario, en collaboration avec l’Agence du revenu du Canada, ont mené ce projet baptisé « Collecteur » entre mai 2016 et le printemps 2018. Selon le sergent Luc Thibault, du bureau de la GRC à Montréal, les individus visés par les mandats d’arrestation facilitaient « la collecte d’argent auprès de groupes criminels pour ensuite blanchir le fruit de leurs activités illicites ». Plus de 300 policiers de la GRC du Québec et de l’Ontario ainsi que des corps de police des villes de Montréal, de Laval et de Toronto ont participé à l’opération. Onze perquisitions ont été menées et 19 individus étaient visés par des mandats d’arrestation, dont 12 dans la grande région de Montréal et 7 dans la région de Toronto. Quatre individus demeurent recherchés par la GRC.