Les distributrices de la STM digèrent mal les nouveaux billets de 10$

Contrairement aux autres billets en circulation, le portrait de Viola Desmond est présenté à la verticale sur le nouveau billet de 10$, qu'on voit ici dans les mains de la sœur de Mme Desmond, Wanda Robson.
Photo: Darren Calabrese Archives La Presse canadienne Contrairement aux autres billets en circulation, le portrait de Viola Desmond est présenté à la verticale sur le nouveau billet de 10$, qu'on voit ici dans les mains de la sœur de Mme Desmond, Wanda Robson.

Les nouveaux billets de 10 $, à l’effigie de la défenseuse des droits civiques Viola Desmond, obligent la Société de transport de Montréal (STM) à mettre à niveau ses machines distributrices, qui refusent présentement de les traiter.

Contrairement aux autres billets en circulation, le portrait de Viola Desmond y est présenté à la verticale. Une façon d’obtenir une image agrandie sur le billet de polymère, mais qui perturbe nombre de machines à travers le pays.

Les logiciels de toutes les distributrices installées dans le métro de Montréal, soit 106, doivent ainsi être mis à jour « au cours des prochaines semaines ». « Nous devrions recevoir une version logicielle au cours des prochains jours et avons une opération à faire sur chaque distributrice par la suite », indique la porte-parole de la STM, Amélie Régis. Elle précise que la société a demandé cette mise à jour auprès du fournisseur dès l’arrivée du nouveau billet, en novembre dernier.

« Pour le moment, peu de billets sont en circulation alors nous n’avons que très peu de commentaires de la part de la clientèle », fait toutefois remarquer Amélie Régis, rappelant aussi que moins d’une transaction sur cinq s’effectue en argent comptant dans les distributrices.

Le coût de cette mise à niveau n’a pas encore été estimé, d’après la STM. La société de transport indique, à titre comparatif, que la dernière fois que les distributrices ont dû être mises à jour, en raison de l’arrivée du billet de 10 $ en polymère, la facture était d’environ 20 000 $.

Partout au pays

La STM n’est pas la seule touchée par ce problème technique. Banques, bornes de paiement de stationnement, sociétés de transport : plusieurs machines et distributrices à travers le Canada refusent toujours de lire le nouveau billet et doivent être mises à jour.

La Banque du Canada a affirmé qu’elle travaillait avec les institutions financières et les fabricants d’équipements pour minimiser les impacts.

À ce jour, la Banque du Canada a émis 19,6 millions de nouveaux billets, arrivés sur le marché en novembre et qu’on peut se procurer dans les institutions financières. De ce nombre, près de 16,9 millions seraient en circulation.

Au total, 158 millions de billets de 10 $, anciens et nouveaux, étaient en circulation à la fin du mois de novembre, a précisé la banque centrale.

Avec La Presse canadienne