Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Le projet de loi du jour: taxes scolaires

    Le projet de loi du jour: taxes scolaires

    C’est aujourd’hui que le gouvernement Legault doit déposer son projet de loi sur l’uniformisation des taxes scolaires, aussi attendu en cette courte rentrée parlementaire que celui sur le cannabis, déposé hier.

    Le but de cette nouvelle législation : équilibrer les taux de taxation dans toutes les régions du Québec.

    Cette mesure, qui se ferait graduellement sur quatre ans, se traduirait aussi par une baisse de taxes, ce qui créerait un manque à gagner de 700 millions pour le financement de l’éducation. La Coalition avenir Québec a déjà promis, et intégré dans son cadre financier, que le gouvernement comblerait ce manque.

  • Polytechnique, 29 ans plus tard

    Polytechnique, 29 ans plus tard

    En ce 6 décembre, c’est comme chaque année jour de mémoire pour commémorer la tragédie de l’École polytechnique, où 14 femmes ont trouvé la mort sous les balles du tireur Marc Lépine en 1989.

    Vingt-neuf ans plus tard, il y aura une nouvelle fois un rassemblement au belvédère Kondiaronk, sur le mont Royal, en présence de la mairesse Valérie Plante.

    Pendant ce temps, à Ottawa, les sénateurs sont sous pression pour adopter le projet de loi sur le contrôle des armes à feu, considéré par la porte-parole du groupe Poly se souvient comme « un strict minimum ». Déposé en mars, il y a plus de sept mois, il est toujours en deuxième lecture au Sénat.

  • Bombardier rencontre ses investisseurs

    Bombardier rencontre ses investisseurs

    Après avoir fait frémir l’actualité économique il y a un mois en annonçant l’abolition de 5000 postes dans le monde, entre autres mauvaises nouvelles, Bombardier organise aujourd’hui une journée des investisseurs.

    Il faut s’attendre à ce qu’ils aient des questions pointues sur les récentes annonces découlant de la restructuration de l’entreprise et des résultats décevants du troisième trimestre, qui avaient fait chuter le titre de Bombardier en Bourse.

  • Grand jour de musée à Dakar

    Grand jour de musée à Dakar

    C’est aujourd’hui le grand jour pour le projet « panafricain » de Musée des civilisations noires, imaginé pour la première fois il y a 50 ans par le premier président sénégalais, Léopold Sédar Senghor.

    Après sept ans de construction, il sera officiellement inauguré aujourd’hui à Dakar. Son coût : plus de 45 millions de dollars, un cadeau de la Chine.

    Hasard des temps ? Cette inauguration a lieu alors qu’un rapport commandé par Emmanuel Macron à deux universitaires recommandait, à la fin novembre, de faciliter les restitutions d’oeuvres aux anciennes colonies. Ce à quoi le ministre sénégalais de la Culture s’est déjà montré très ouvert.

  • Dans le rétroviseur : Jérusalem

    Dans le rétroviseur : Jérusalem

    À pareille date l’an dernier, Donald Trump reconnaissait Jérusalem comme capitale d’Israël, geste hautement explosif. Cette annonce avait de fait déclenché une vague de critiques et de ressentiment telle qu’on avait craint une nouvelle intifada au Proche-Orient.

    Le statut de Jérusalem a toujours été au coeur des négociations de paix entre Israël et les Palestiniens. Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, avait d’ailleurs accusé les États-Unis de saper « délibérément tous les efforts de paix ».