Revers en cour pour Grenville-sur-la-Rouge

La Cour supérieure a rejeté, vendredi, la demande de la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge de reconnaître la poursuite de 96 millions de dollars intentée par la minière Canada Carbon comme étant « abusive ». Selon Me Roger Paiement, qui représente Canada Carbon, la juge Danielle Turcotte de la Cour supérieure a tranché « qu’il n’y avait pas d’abus de droit ou de poursuite-bâillon ». L’entreprise minière de Vancouver avait déposé sa poursuite en juin après le blocage de son projet de mine à ciel ouvert de graphite par le conseil municipal de la petite municipalité des Laurentides. Me Paiement soutient que Canada Carbon a demandé à la juge de suspendre l’action en dommages intentée contre la municipalité.