La grève se poursuit à la SAQ

Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne

Les quelque 5500 employés de magasins et de bureaux de la Société des alcools du Québec (SAQ) ont tenu une deuxième journée de grève de suite lundi. Ils sont descendus dans les rues de Montréal et de Québec pour manifester leur indignation face à la volonté de la SAQ de « les appauvrir et de diminuer leurs conditions de travail ». Il s’agit de la 4e journée de débrayage, sur un mandat de grève de 6 jours accordé au syndicat. D’après sa présidente, Katia Lelièvre, la stratégie n’est pas de viser des journées payantes pour la SAQ en ciblant le dimanche et le lundi, mais plutôt de déranger les cadres en congé. « On veut leur montrer ce que ça fait de ne pas avoir de congé parce que c’est ce que la majorité de nos employés vivent », dit-elle. Les deux parties devraient retourner à la table de négociation mardi.