Un syndicat conteste en cour le plan sur l’éducation sexuelle en Ontario

Photo: Justin Tang La presse canadienne Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford. Il avait promis, pendant sa campagne électorale, de supprimer le programme d’éducation sexuelle de 2015.

Toronto — L’un des plus importants syndicats d’enseignants de l’Ontario conteste devant les tribunaux la décision du gouvernement Ford d’abroger la version modernisée du programme d’éducation sexuelle de la province. La Fédération des enseignantes et des enseignants de l’élémentaire de l’Ontario a déclaré mardi — premier jour de l’année scolaire — qu’elle demande une injonction afin de maintenir le programme en place et contrer une ligne dite de « délation » par laquelle des parents pourraient signaler les enseignants qui défieraient la directive du gouvernement. Le président du syndicat, Sam Hammond, a soutenu que les changements apportés au programme par le gouvernement sont imprudents et mettent les étudiants en danger.