Incendies de forêt: de nouveaux ordres d’évacuation lancés en Colombie-Britannique

Les feux de forêt situés près des lacs Nadina, Shovel et Tesla, dans la région de Bulkley-Nechako, sont les plus importants de la province.
Photo: Darryl Dyck La Presse canadienne Les feux de forêt situés près des lacs Nadina, Shovel et Tesla, dans la région de Bulkley-Nechako, sont les plus importants de la province.

De nouveaux ordres d’évacuation ont été délivrés pour des secteurs du centre-nord de la Colombie-Britannique, où font rage d’importants incendies de forêt. La population de la région espère qu’une présence éolienne accrue permettra de dégager la fumée.

Le district régional de Bulkley-Nechako a lancé de nouveaux ordres d’évacuation pour trois secteurs éloignés samedi, portant à neuf le nombre total d’ordonnances d’évacuation dans la région. Il s’agit du nombre le plus élevé en Colombie-Britannique.

Les feux de forêt situés près des lacs Nadina, Shovel et Tesla, dans la région de Bulkley-Nechako, sont les plus importants de la province. Leur superficie totale atteint près de 1 640 kilomètres carrés.

La fumée des incendies de forêt a amené Environnement Canada à lancer des avis sur la qualité de l’air pour une grande partie de Colombie-Britannique, de l’Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba. Environnement Canada a amélioré la cote de Prince George, la faisant passer de « risque très élevé » à « risque modéré ».

Verne Thom, un résidant de Fort Saint James, en Colombie-Britannique, a dit qu’il pouvait enfin voir un ciel bleu, samedi matin, alors qu’il se dirigeait vers Prince George. La veille, le ciel était couvert par une épaisse fumée noire.