Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Au temps chaud

    Au temps chaud

    La canicule se poursuit pour encore deux jours. La masse d’air chaud et humide qui stagne sur le sud du Québec maintient l’avertissement de chaleur extrême. Les valeurs de l’indice humidex grimperont à près de 40 degrés pendant la journée.

     

    La dernière grande canicule, en 2010, a causé la mort d’une centaine de personnes. Des mesures sont maintenant en place pour mieux protéger les populations vulnérables, y compris des visites à domicile. La Santé publique a enregistré mardi un sixième décès lié à la chaleur accablante.

  • Aux temps froids

    Aux temps froids

    Le maire d’Ottawa, Jim Watson, a poliment décliné l’invitation de l’ambassadeur des États-Unis à célébrer la fête du 4 juillet. Il a expliqué en avoir assez des attaques constantes du président Trump contre le Canada, son premier ministre et certains secteurs manufacturiers.

     

    Le « garden party » du Jour de l’indépendance à la résidence officielle de l’ambassadeur dans le très chic quartier de Rockcliffe Park est habituellement un des événements rassembleurs de l’élite politique dans la capitale. Le Canada vient d’appliquer des sanctions de riposte à plus d’une centaine de produits importés des États-Unis dans le cadre d’une guerre commerciale déclenchée par Washington.

  • Aux années de plomb

    Aux années de plomb

    Après la confirmation en appel en France mardi de la condamnation de Christine Rivière (« Mamie Djihad ») à dix ans de réclusion pour « association de malfaiteurs à visée terroriste », c’est au tour de quatre hommes de faire face à la justice pour propagande djihadiste. Leur procès s'ouvre à Paris et doit se terminer vendredi.

     

    Les faits remontent à dix ans, ce qui est assez rare dans la République. Les quatre accusés ont animé le site Ansar al-Haqq et un forum de propagande terroriste entre 2006 et 2009.

  • L’ère atomique

    L’ère atomique

    Le président iranien, Hassan Rohani, entame une visite en Autriche. Il cherche des garanties pour maintenir l’accord international de 2015 sur le programme nucléaire de son pays.

     

    Le président Trump a retiré les États-Unis de cette entente en mai et relancé un programme de sanctions. La Chine, la Russie, la Grande-Bretagne et la France, quatre autres puissances nucléaires, souhaitent maintenir l’accord pour bloquer le développement de l’arme atomique en Iran.

  • En vrac

    En vrac

    - Le Syndicat des Métallos (FTQ) fait le point sur le lock-out des quelque 1030 employés de l’aluminerie ABI. Les syndiqués ont tenu une assemblée générale d’information mardi soir.

     

    - Les quelques milliers d’abonnés d’Hydro-Québec toujours privés d’électricité à la suite des dégâts causés par les orages de lundi dans le sud-ouest du Québec devraient retrouver le service dans les prochaines heures. Au plus fort des pannes, près de 163 000 clients étaient concernés.

  • Planète sport

    Planète sport

    - La diplomatie du sport reprend. Un match amical de basketball est organisé à Pyongyang entre la Corée du Nord et la Corée du Sud.

     

    - Les 32es de finale se poursuivent à Wimbledon. Chez les dames, plusieurs têtes de série entrent en court, dont Serena Williams, Caroline Wozniacki et Madison Keys. Chez les messieurs, le Canadien Milos Raonic affronte l’Australien John Millman.

     

    - La Coupe du monde de la FIFA marque une pause en Russie avant les quarts de finale de vendredi et samedi.