Quoi surveiller cette fin de semaine?

  • Ça s’arrête

    Ça s’arrête

    Le G7 à plusieurs centaines de millions prend fin samedi à La Malbaie. Reste à voir quelle forme prendra le communiqué final, avec quels engagements concrets, et si le document sera signé par les sept pays, par six (sans les États-Unis) ou seulement par le Canada en tant que pays hôte.

    Donald Trump, arrivé à La Malbaie en grognant, isolé face au bloc des six autres, devrait repartir dès samedi matin, avant la fin des travaux. Le président américain se rendra directement à Singapour, en préparation de sa rencontre historique avec le leader nord-coréen Kim Jong-un le mardi 12 juin.

  • Ça commence

    Ça commence

    Vroum, vroum, vroum, la F1 est en surboum. Les essais de classification ont lieu samedi. Le Grand Prix du Canada, septième manche du Championnat du monde, est couru dimanche.

    Jacques Villeneuve mènera le défilé des pilotes avant la course au volant de la Ferrari 312 T-3 avec laquelle son père Gilles a gagné, sur le circuit qui porte maintenant son nom, il y a 40 ans.

    Le nouveau propriétaire de la F1 a mis fin au défilé des grid girls pour donner le départ des voitures. La controverse sur la fête réputée macho et sexiste n’en continue pas moins. Des groupes féministes dénoncent l’exploitation des femmes ailleurs en ville pendant le week-end. Les travailleuses du sexe s’en prennent au contraire à la stigmatisation de leur métier.

  • Ça prend fin

    Ça prend fin

    Il n’y en a pas que pour les bolides sur la planète sport ce week-end. C’est aussi le temps de la présentation des finales des Internationaux de tennis de France. Chez les dames, en simple, le jeu se fait samedi entre Simona Halep (numéro 1 elle aussi) et Sloane Stephens (10e).

    Le roi de Roland-Garros Rafaël Nadal, première raquette au monde, affronte dimanche Dominique Thiem (7e). L’Espagnol est en quête d’un onzième sacre à Paris. L’Autrichien, qui dispute sa première finale parisienne, est tout de même le seul joueur à avoir défait le quasi invincible Nadal sur terre battue au cours des deux dernières années.

  • En vrac

    En vrac

    • Les beaux chars sur l’île Sainte-Hélène ; la science, en face, dans le Vieux-Port. La 12e mouture du festival scientifique populaire Eurêka, lancée vendredi, se poursuit jusqu’à dimanche. Le programme gratuit propose une centaine d’activités interactives et une soixantaine d’ateliers pratiques d’expérimentation.
       
    • Les prévisions météo sont bonnes et ça tombe bien, parce que les Francos de Montréal offrent une série de spectacles extérieurs gratuits en enfilade chaque soir jusqu’à minuit.
       
    • Plusieurs villes du monde organisent leurs traditionnels défilés de la Fierté gaie samedi, dont Athènes, Rome, Sofia, Vienne, Zagreb, Varsovie, Coventry, Guadalajara. Tel-Aviv a fêté vendredi. La communauté LGBT de Lituanie, Lettonie et Estonie présente une manifestation festive unifiée à l’occasion de la Baltic Pride, créée il y a 10 ans. Cette année, le défilé se tient à Riga.
  • Rétroprojecteur

    Rétroprojecteur

    Le Devoir publie le 10 juin 1961 les résultats d’un sondage sur l’indépendance du Québec fait auprès de ses lecteurs. Un peu moins de 4100 personnes ont répondu, l’équivalent d’à peu près 10 % du tirage. Une forte majorité (70 %) juge l’indépendance « souhaitable et réalisable » et 5,5 % des sondés l'estiment souhaitable mais non réalisable.

    Un texte signé par Jean-Marc Léger, homonyme du cofondateur de l’actuelle firme de sondage Léger, décrit l’exercice comme non scientifique mais néanmoins « d’une très précieuse indication ». Le journal a aussi reçu 250 lettres sur le thème, dont une, publiée, de la poétesse Michèle Lalonde proposant de s’arracher de « l’hypnose de la survivance rancunière ».