Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Encore Poutine

    Encore Poutine

    Le président Poutine redevient officiellement le président Poutine aujourd’hui. Son quatrième mandat le maintiendra au pouvoir en Russie jusqu’en 2024. Il est déjà aux commandes du pays depuis 18 ans, soit en tant que chef de l’État, soit en tant que leader du gouvernement, mais toujours avec les deux mains sur les commandes.

    La cérémonie d’intronisation de ce matin a été précédée de manifestations samedi. Vladimir Poutine a été réélu en mars avec 76,7% des voix. Le scrutin avait été entouré de soupçons d’irrégularités.

  • Toujours Macron

    Toujours Macron

    Pendant ce temps, le président Macron célèbre son premier anniversaire à la tête de la République française. Les tensions ne faiblissent pas dans le pays en raison des perturbations dans les transports.

    Toutes les catégories de salariés d’Air France entament aujourd’hui une nouvelle séquence de deux jours de grève. La plupart des vols devraient toutefois être maintenus, promet la compagnie.

    Le patron du groupe, Jean-Marc Jamaillac, a démissionné vendredi, moins de deux ans après sa nomination et après le rejet de sa dernière proposition de contrat de travail. Le conflit dure depuis plus de six semaines et a déjà coûté plus de 400 millions de dollars au transporteur aérien national.

  • Procès en Inde

    Procès en Inde

    Deux procès qui ébranlent l’Inde entrent dans une phase importante cette semaine. À New Delhi, la Cour suprême entendra lundi les arguments entourant la délocalisation d’un procès pour viol suivi du meurtre d’une enfant de 8 ans. L’affaire a suscité l’indignation générale.

    Pendant ce temps, à Jodhpur, la mégastar de Bollywood Salman Khan comparaît pour l’appel de sa condamnation pour braconnage. Il a reçu une peine de cinq ans pour avoir tué en 1998 des antilopes déjà en voie de disparition. Il avait été acquitté en 2002 pour la mort d’un sans-abri dans un accident de la route.

  • Suite au Bloc

    Suite au Bloc

    La chef du Bloc québécois, Martine Ouellette, réagit ce matin au projet de nouveau parti politique des députés démissionnaires de sa formation. Elle parlera aussi de «la suite des choses» pour le Bloc.

    Le parti s’enfonce dans la crise depuis des mois. Sept députés ont claqué la porte en février en dissidence avec la stratégie de la chef jugée trop intransigeante sur la défense de la souveraineté. Un conseil général a accentué les divisions au début du mois.

  • Débats savants

    Débats savants

    Le 86e congrès de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS) ouvre à l’UQAC et se poursuit toute la semaine. Plus de 3000 étudiants et chercheurs venus d’une trentaine de pays sont attendus à Chicoutimi.

    Le congrès scientifique tous azimuts rassemble plus de 115 colloques dans 31 domaines d’expertise. Le thème qui chapeaute le tout veut «Célébrer la pensée libre».

  • En vrac

    En vrac

    • Trois ministres fédéraux font le point tôt ce matin sur la migration irrégulière au pays.
       
    • Les 12 lauréats des prix du Gouverneur général en architecture sont annoncés aujourd’hui. Trois gagnants proviennent du Québec.
       
    • Les sénateurs continuent l’étude du projet de loi sur la légalisation du cannabis. C’est au tour du comité de la sécurité nationale de livrer ses observations et recommandations.
       
    • Le procès de l’entrepreneur Tony Accurso reprend. Il concerne un système de ristournes sur des contrats à Laval.