Adil Charkaoui déclaré non coupable

Adil Charkaoui
Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne Adil Charkaoui

Le controversé imam Adil Charkaoui a été acquitté mardi des accusations de voies de faits et d’agression armée à la suite d’une altercation avec un agent de sécurité au Collège Maisonneuve.

Soulagé, M. Charkaoui, s’est agenouillé en sortant de la salle d’audience de la Cour municipale de Montréal.

« Il est particulièrement content. C’est une personne qui génère la polémique, les gens ont une opinion très marquée sur lui et cette cause nuisait à sa réputation », a souligné son avocat Me Richard Dubé.

Les faits reprochés à M. Charkaoui remontaient à février 2016. Lors d’une partie de soccer qu’il arbitrait, M. Charkaoui et un agent de sécurité de l’établissement scolaire ont eu un accrochage. Le plaignant prétendait avoir été saisi par le bras, avoir reçu des coups de coude et s’être fait fermer une porte sur lui.