Un autre chef d’accusation est retiré contre Tony Accurso

L’homme d’affaires Tony Accurso
Photo: Ryan Remiorz Archives La Presse canadienne L’homme d’affaires Tony Accurso

Un autre chef d’accusation est tombé contre l’homme d’affaires Tony Accurso qui subit actuellement un procès à Joliette en lien avec un stratagème de partage de contrats municipaux à la Ville de Mascouche.

Le chef de tentative de corruption ne pèse désormais plus contre l’entrepreneur.

Il ne fait dorénavant face qu’à un seul chef, soit celui d’abus de confiance.

Deux autres chefs avaient été retirés à la mi-décembre par la Couronne dans cette affaire criminelle : ceux de fraude et de complot.

Mercredi, le juge James Brunton, de la Cour supérieure, a avisé le jury que le chef d’accusation de tentative de corruption n’était plus retenu contre l’accusé. Les raisons ne peuvent être communiquées car cette étape du procès a été débattue hors la présence du jury.

Le procès a débuté le 15 janvier au palais de justice de Joliette.

Tony Accurso doit aussi subir un autre procès concernant un système de ristournes sur des contrats de construction à Laval.

5 commentaires
  • Jacinthe Lafrenaye - Inscrite 24 janvier 2018 16 h 39

    On va finir par le blanchir sans aucun procès. Les libéraux vont être contents.

  • Pierre Beaulieu - Abonné 24 janvier 2018 16 h 46

    De la merde!

    On en est rendu là!

  • Sylvain Bolduc - Inscrit 24 janvier 2018 16 h 55

    Le bon juge libéral....

    Brunton qui sévit encore pour protéger la gang libérale.

    Je ne compte plus tous les criminels, libéraux surtout, que ce juge laisse aller ou aide volontairement à s'échapper de la justice québécoise.

  • Stephen Aird - Abonné 24 janvier 2018 20 h 54

    Bravo Jamy boy

    Car c'est vraiment le nom qu'il te revient: boy

  • Normand Lévesque - Abonné 25 janvier 2018 07 h 30

    Tony sera blanchi

    Une fois qu'il sera blanchi de son 4e chef d'accusation, dans 3 ans (!), il demandera d'être dédommagé pour avoir salit sa réputation rétroactivement à la commission Charbonneau...ce qui aidera, un tout petit peu, à payer ses frais de quillage!
    Pendant ce temps, son ancien bras droit de PM bénéficie toujours de cette grande et incompréhensible immunité! Chantons tous ensemble: Ça va bien....