Les touristes canadiens fidèles aux États-Unis

Des touristes à l’Empire State Building, à New York
Photo: Mario Tama Getty / AFP Des touristes à l’Empire State Building, à New York

Le nombre de touristes étrangers qui sont allés aux États-Unis de janvier à juin dernier a globalement diminué, mais les voyageurs en provenance du Canada ont été plus nombreux qu’un an plus tôt.

Des données préliminaires du National Travel and Tourism Office (NTTO), un organisme relevant du département américain du Commerce, précisent que globalement, les États-Unis ont enregistré lors des deux premiers trimestres de 2017 près de 33,9 millions d’arrivées, 3,9 % de moins que lors de la période correspondante de 2016.

L’exception canadienne

Le recul du nombre de voyageurs venus du Moyen-Orient a été de 30 % et il a été de 9,4 % pour ceux en provenance du Mexique.

Des baisses ont aussi été observées dans le tourisme venu d’Europe, d’Asie, d’Afrique, d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale, de même que des Caraïbes.

La seule exception a été le Canada. De janvier à juin dernier, les entrées de Canadiens aux États-Unis ont été de près de 9,5 millions, une hausse de 4,8 % par rapport au premier semestre de 2016.

Certains facteurs pourraient expliquer la baisse générale du tourisme aux États-Unis en début d’année. Les plus fréquemment évoqués sont la force du dollar américain et les déclarations contre l’immigration du président Donald Trump.