REM: la requête des opposants est rejetée

Revers pour la coalition qui souhaitait suspendre la construction du Réseau électrique métropolitain (REM). La Cour supérieure du Québec a rejeté mardi la requête de cette coalition de groupes environnementaux et de citoyens qui plaidait que le processus de consultation de la Caisse de dépôt et placement du Québec avait été « vicié ». Elle souhaitait ainsi reprendre l’évaluation environnementale, devant le Bureau d’audiences publiques du Québec (BAPE). Ce Bureau avait estimé que les données étaient incomplètes pour évaluer l’ensemble des impacts sur les milieux naturels.