André Boisclair arrêté pour conduite avec facultés affaiblies et intimidation

L’ancien chef du Parti québécois André Boisclair
Photo: Vincent Fradet La Presse canadienne L’ancien chef du Parti québécois André Boisclair

L’ancien chef du Parti québécois (PQ) André Boisclair a été arrêté dans la nuit de jeudi à Québec pour conduite avec les facultés affaiblies. Il a ensuite été libéré sous promesse de comparaître.

À la suite de certaines informations ayant circulé dans les médias, M. Boisclair a écrit sur sa page Facebook, jeudi soir, que celles-ci étaient « fondées », confirmant avoir été arrêté pour avoir conduit son véhicule alors que ses facultés « étaient affaiblies par l’alcool ».

Le Service de police de la Ville de Québec avait confirmé plus tôt qu’un homme de 51 ans avait été arrêté vers 00 h 35 sur la rue Saint-Joseph. Les policiers se sont rendus sur les lieux à la suite d’une collision impliquant le véhicule du suspect, qui avait heurté un lampadaire.

Arrivé au poste de police, le suspect a refusé de souffler dans l’appareil d’alcootest. Il aurait également fait de l’intimidation envers les policiers lors de l’intervention policière. Un agent de communication du SPVQ, Étienne Doyon, a indiqué qu’une enquête policière était toujours en cours.