L’appel de Fatima Houda-Pepin ne sera pas entendu

L’appel de l’ex-députée libérale Fatima Houda-Pepin a été rejeté par la Cour d’appel du Québec mercredi. Elle devra donc verser 24 000 $ au maire de Brossard pour l’avoir diffamé. D’après la juge Marie St-Pierre, Mme Houda-Pepin ne souhaitait, par sa demande, « qu’une reprise intégrale de l’analyse des faits ». Cela reviendrait à tenir un autre procès, ce qui n’est pas le mandat de la Cour d’appel. Pendant la campagne électorale de 2014, Mme Houda-Pepin avait affirmé aux médias que Paul Leduc et son équipe avaient fourni une élection « clé en main » à Gaétan Barrette. Elle avait été condamnée pour diffamation en mai dernier. « J’estime que mes propos n’étaient ni malveillants ni diffamatoires en eux-mêmes », a indiqué Mme Houda-Pepin dans un communiqué.

À voir en vidéo